...un forum convivial consacré à toutes les maquettes à l’échelle 1/72ème...

Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

+7
fourneau
PantherH
unguibusetrostro
PZMR
Azul
von kassroll
Spadukit
11 participants

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Ven 15 Juil 2022 - 20:46

    Ceux qui m'ont déjà lu ici ont peut-être eu l'occasion de comprendre, à travers mes  monologues, que la représentation de surfaces métallisées (rendu aluminium) n'était pas ma tasse de thé en matière d'évocation avionique.
    De fait, la toute grande majorité des maquettes que j'ai réalisé jusque maintenant affichent des surfaces camouflées (donc peintes) et cela à de très très rares exceptions près.

    Il y a quelques temps toutefois, j'ai pu découvrir sur la toile une vidéo dédiée à cette technique un peu particulière qu'est la mise en peinture des surfaces en vue d'obtenir un fini métallisé.
    Le dit procédé faisait abstraction de l'utilisation de l'aérographe au profit du pinceau et, dans les mains de celui qui la mettait en œuvre, aboutissait à des résultats plus qu'honorables.
    On peut voir ou revoir cette vidéo ici:
    Kit'Copter Vritrolles
    Peinture aluminium aux pinceaux avec Patrick et Astuces et Conseils Maquette
    https://www.youtube.com/watch?v=f7nVJJYCEjw

    Avec la ressortie du placard d'une maquette de P-51 D (kit Heller) entamée il y a des décennies de cela et dont le montage, déjà bien avancé alors, avait été interrompu pour une raison ou une autre (*), m'était totalement sorti de l'esprit.

    Etant entendu que cette maquette était déjà très avancée en ce qui concerne son montage, je ne pouvais décemment pas placer ce sujet dans la rubrique des "Montages en cours au 1/72".
    J'ai vainement cherché une rubrique plus adaptée mais n'en ai pas trouvé.
    J'ai donc choisi la rubrique "La cafeteria" qui et une sorte de fourre-tout et qui me semble appropriée au partage d'informations à caractère procédural.

    Alors voilà:
    Une fois l'assemblage terminé (masticage et polissage compris), une couche de fond noire (bombe acrylique action Matt Black de marque Spectrum - moins cher ça n'existe pas) est posée et fait office de support.
    A l'aide d'un pinceau brosse la peinture aluminium (Humbrol 11) est étalée en cercles concentriques (ce qui évite toute trace de pinceau).
    En même temps (ou du coup, c'est comme on veut) J'ai aussi testé la pâte AK Aluminium sans que visuellement la différence ne se fasse voir par rapport à l'aluminium Humbrol.
    Je pense toutefois que cette pâte sera plus efficace après séchage de la couche de base et après polissage (ce qui n'a pu se faire ici).

    Le résultat final me semble très engageant (je valide pour ma pomme).
    Et ce n'est que la première couche (le fond noir est encore perceptible par transparence).

    La suite à plus tard.



    (* raison qui tenait et tient toujours à l'épaisseur abusive des pneus du train d'atterrissage principal fourni dans le kit)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220637

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220718

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220719

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220720

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220721
    Spadukit
    Spadukit
    Membre d'Elite
    Membre d'Elite


    Messages : 5038
    Date d'inscription : 28/07/2021
    Age : 74
    Localisation : Au milieu des vignes
    Humeur : Je vous laisse deviner

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par Spadukit Sam 16 Juil 2022 - 7:03

    Salut
    Etendre la peinture en tournant, c'est tout bête mais il fallait y penser. Système à essayer sans faute.

    A+
    PZMR
    PZMR
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 16236
    Date d'inscription : 12/01/2020
    Age : 62
    Localisation : Le Comminges
    Humeur : Toujours excellente

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par PZMR Sam 16 Juil 2022 - 9:13

    Spadukit a écrit:Salut
    Etendre la peinture en tournant, c'est tout bête mais il fallait y penser. Système à essayer sans faute.A+

    Tout à fait Basketball


    _________________
    Amicalement... Jean-Christophe

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 092
    von kassroll
    von kassroll
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 2068
    Date d'inscription : 03/09/2020
    Age : 60
    Localisation : quelque part dans le sud du maquis...

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par von kassroll Sam 16 Juil 2022 - 17:11

    salut DePhil pour ce qui est de la "peinture" en tube AK (c'est plutot un truc de style "cire") attend bien que ca seche sinon tu risque d'en avoir sur les doigts et d'en mettre par inadvertance a des endroits ou il en faudrait pas!! et ca risque d'etre la cata!!! (sur les parties vitrées par exemple)
    pour avoir essayer je pense rester sur de la peinture a l'aéro. mais il est vrai qu'au pinceau il n'y a aucune trace.
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Sam 16 Juil 2022 - 18:55

    Bonjour von kassroll,

    Merci pour le conseil, je vais m'y tenir avec attention.

    Pour l'instant, j'ai encore très peu utilisé le dit produit AK (le bout de la pointe d'un cure-dents) et seul l'extrémité de la partie arrière de cette maquette en a reçu.
    Produit amalgamé d'ailleurs avec la peinture Humbrol.
    Azul
    Azul
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 2123
    Date d'inscription : 17/08/2012
    Age : 65
    Localisation : Tourcoing

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par Azul Sam 16 Juil 2022 - 22:56

    Bonsoir

    Merci pour le lien la technique est intéressante et en plus les sous titre de la video sont géniaux ça met une touche d'humour.

    A l'occasion je testerai.
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Mar 19 Juil 2022 - 12:03

    Passage d'une seconde couche (Humbrol 11) et mise au séchage définitif pour cette phase-là.
    La peinture aluminium à cela de particulier qu'elle reste instable et peut se rediluer au passage du White-Spirit, cela même des années après la dépose.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220726

    C'est pourquoi et avant d'entamer le reste de la mise en peinture, je couvrirai l'ensemble d'une couche de vernis acrylique (Van Bleiswijck Matt et Gloss): vernis acquis tout récemment chez Action (rayon artistique) et qui a donné d'excellents résultats sur une précédente réalisation.
    A voir ce que cela va donner ici (mais j'ai bon espoir)…
    PZMR
    PZMR
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 16236
    Date d'inscription : 12/01/2020
    Age : 62
    Localisation : Le Comminges
    Humeur : Toujours excellente

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par PZMR Mar 19 Juil 2022 - 22:10

    Tes expériences sont enrichissantes pour tout le monde DePhil cheers


    _________________
    Amicalement... Jean-Christophe

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 092
    unguibusetrostro
    unguibusetrostro
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 10714
    Date d'inscription : 18/01/2013
    Age : 78
    Localisation : sud ouest France
    Humeur : conjugue hédonisme et maquette

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par unguibusetrostro Mer 20 Juil 2022 - 14:37

    Je hais les avions non peints, rendre l'alu n'est pas chose facile pour moi ainsi je suis de très près ce post Shocked

    Je vais vous scanner une méthode britannique des années 80 qui vaut ce qu'elle vaut, mais à titre de support peut fournir des idées.

    Paco study
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Jeu 21 Juil 2022 - 19:34

    Le voilà revêtu de sa gangue protectrice qui permet de le manipuler aisément sans risque d'y laisser des traces de doigts et aussi d'y déposer des peintures Glycéro sans risque d'altérer le rendu aluminium (peinture particulièrement sensible).

    Pour cela j'ai utilisé le vernis acrylique à finalité artistique que l'on peut trouver chez Action.
    J'ai préparé un micro mélange Matt et Gloss mais cela ne s'imposait pas vraiment car le Matt aurait suffi.
    Du fait de sa texture particulière, il n'est pas possible d'étaler sur une peinture aluminium un liquide à base d'eau.  
    Il faut donc ajouter à ce vernis acrylique un agent mouillant genre Agepon de chez Agfa (ou du savon liquide, d'après certains).
    A ces deux éléments j'ai ajouté un rien d'eau (pas de trop) pour que l'ensemble ne soit pas épais.
    Et j'ai commencé à tartiner l'ensemble.
    Il ne faut pas s'attendre que tout s'étale au premier coup de pinceau car malgré l'agent mouillant, le mélange tend à se reformer en gouttes.
    Mais à force d'insistance, on y arrive.
    Et si cela ne va vraiment pas, on ajoute encore une goutte ou deux d'agent mouillant.

    Par contre, plus aucun problème de cet ordre pour une seconde couche.

    Inutile de s'inquiéter pour la mousse (petites bulles) générée sur les surfaces concernées et causées par le passage vif et répété du pinceau: celle-ci va totalement disparaître au séchage sans laisser la moindre trace.

    Jugez du résultat:

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220727
    fourneau
    fourneau
    Administrateur
    Administrateur


    Messages : 18106
    Date d'inscription : 14/03/2012
    Age : 63
    Localisation : courchelettes (douai)
    Humeur : bonne ..................................pour l'instant

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par fourneau Jeu 21 Juil 2022 - 19:48

    très bonne explication , Dephil , elle mérite d'être lue , par les aficionados du pinceau Wink



    _________________
    PIERRE

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Aautru11
    unguibusetrostro
    unguibusetrostro
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 10714
    Date d'inscription : 18/01/2013
    Age : 78
    Localisation : sud ouest France
    Humeur : conjugue hédonisme et maquette

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par unguibusetrostro Jeu 21 Juil 2022 - 20:24

    Et voici les consignes données en 1979 :
    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Alu_0010
    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Alu_0011


    Paco study
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Dim 24 Juil 2022 - 11:48

    Un petit passage de True Metal AK (aluminium) s'imposait, sur toutes les parties mobiles (volets, ailerons et gouvernail) afin de rompre quelque peu avec la monotonie de ton recouvrant la quasi- entièreté de la maquette.

    La nuance entre ce traitement et le reste des surfaces est toutefois infime sauf sous certains angles de lumière.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220728
    PantherH
    PantherH
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1955
    Date d'inscription : 04/06/2021
    Age : 54
    Localisation : Marseiile
    Humeur : Jovial

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par PantherH Dim 24 Juil 2022 - 13:19

    Super instructif DePhil !

    Idem pour Paco Wink

    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Ven 29 Juil 2022 - 11:09

    Mise en peinture, sur le capot moteur, de la bande antireflet.

    La maquette avait été préventivement couverte par un vernis acrylique artistique (produit Action).
    Après un masquage léger, une coche d'Olive Drab 41 (Humbrol) très légèrement diluée au White Spirit est passée au pinceau brosse à poils doux.

    Tout c'est bien passé.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20220736

    La couche de vernis acrylique a fait son office mais il me semble qu'il ne faudrait pas multiplier exagérément les passages de la brosse au risque de voir le dit vernis se délayer sous l'effet conjugué de la peinture et du White-Spirit mélangés.

    Il vaut mieux passer une couche, bien la laisser sécher pour revenir ensuite en poser une seconde afin de parfaire le travail, dans le cas où la couverture primaire ne serait pas suffisamment couvrante.
    Ce ne fut heureusement pas nécessaire avec cet Olive Drab particulièrement opaque mais pour d'autres teintes plus translucides, c'est une méthode à prioriser.

    D'autres vernis acryliques sont sans doute plus endurants que celui provenant de chez Action mais ce dernier a été acquis essentiellement pour assurer un aspect finition et me convient parfaitement dans ce rôle.
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Ven 10 Mar 2023 - 16:53

    Pourquoi s'arrêter en si bon chemin alors que le principal est déjà fait ?...

    Je vais donc continuer le montage du P-51 D Mustang de chez Heller même si la maquette n'est pas de toute première fraîcheur et dont les approximations sont substantielles.

    Après avoir peint les bandes de débarquement sous le ventre (seul endroit ou elles résidaient encore à une époque donnée), je me concentre sur les bandes d'identification protées à plat sur et sous les ailes et ailerons.
    Celles-ci sont issues d'une composition personnelle (décalcomanie maison), formées de bandes découpées dans un à plat constitué de couches successives de peinture glycéro gris/noir étalées sur le revers d'un antique bout de bande papier craft à encoller.

    La méthode fonctionne parfaitement.
    Toutefois j'aurais du épaissir un peu plus la surface peinte car la finesse du résultat final m'a donné quelques fils à retordre au moment du transfert sur la maquette (fragilité excessive).
    Mais avec de la persévérance, j'en suis tout de même venu à bout.
    C'est une leçon pour une prochaine fois.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230216

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230316

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230317

    Le modèle original
    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_20

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_21
    fourneau
    fourneau
    Administrateur
    Administrateur


    Messages : 18106
    Date d'inscription : 14/03/2012
    Age : 63
    Localisation : courchelettes (douai)
    Humeur : bonne ..................................pour l'instant

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par fourneau Ven 10 Mar 2023 - 17:14

    je vais transférer t'as démonstration très instructive dans les tutos Wink


    _________________
    PIERRE

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Aautru11
    vincentm
    vincentm
    Membre d'Elite
    Membre d'Elite


    Messages : 5524
    Date d'inscription : 07/06/2012
    Age : 60
    Localisation : La Rochelle

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par vincentm Ven 10 Mar 2023 - 20:12

    Les finis métalliques sont toujours un problème. Les peintures cellulosiques sont résistantes mais attaquent le plastique. Celles de chez Alclad sont fragiles et même l'acidité des doigts l'abime. C'est vrai que les anciennes formules de peintures Humbrol métalliques étaient instables, repasser du diluant dessus même des années après les dissout. Donc il est très difficile de peindre par-dessus, ou alors à l'acrylique (qui ne peut pas dissoudre la glycéro/enamel). Mais les formules des peintures Humbrol ont changé. L'alu 11 est maintenant plus résistant, mais n'a plus cet aspect argenté, plutôt une apparence assez mate.
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Ven 24 Mar 2023 - 10:54

    Réalisation du damier de nez.

    Ici, pas de décalcomanie fournie: cette partie de la décoration est à réaliser +/- manuellement.
    Après la pose d'un anneau blanc (au pinceau et au fini acrylique blanc) délimité avec du tape cache, des fragments de décalque sont prélevés sur la planche fournie par Heller (une bande colorée).
    L'ensemble de la représentation du dit damier est laissée à l'appréciation de l'exécutant.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230326

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230327

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230328

    Dans la boîte (voir message n°1) Heller n'avait prévu aucune indication pour aider à la réalisation de la décoration qui m'intéressait en particulier.
    (seul un précédent pakaging offrait - en couleur s'il vous plaît - les deux profils sur la tranche de la boîte, mais rien de plus).

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230329

    Pourtant la planche de décalcomanies fournie avec le kit est exhaustive concernant les deux décorations proposées et de plus, d'excellente qualité.
    Pour m'assurer de sa parfaite plasticité je l'ai préventivement recouverte d'un film de vernis glycéro brillant.

    Au final et concernant cette phase de la décoration, je suis assez content du résultat obtenu.
    jp de vaux
    jp de vaux
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1279
    Date d'inscription : 16/09/2017
    Age : 65
    Localisation : angers
    Humeur : ça dépend des jours ..

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par jp de vaux Mer 5 Avr 2023 - 14:05

    Hello,
    Ak ne s'est pas trop embêté et a tout simplement copié le run'n buff , produit qui se met au chiffon , ou tout simplement au doigt, sans sous couche et se poli une fois sec . Inconvénient , vu la finesse la moindre pétouille se voit , et la résistance aux masquage???je sais pas .Solution plutôt très bonne quand a pas d'aéro ...

    a plus

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Captu118
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Jeu 6 Avr 2023 - 9:56

    Bonjour jp de vaux,

    Effectivement, la gamme des produits AK "True Metal" (différentes nuances) est similaire aux antiques produits "Rub'n Buff" longtemps utilisée dans l'univers du maquettisme tout comme dans celui de la décoration artistique.
    Les produits AK étant toutefois plus spécifiquement destinés au premier univers cité (quoique leur utilisation pourrait aussi s'étendre à d'autres domaines).
    De là à affirmer qu'il s'agit d'une simple copie (dans le sens imitation)... je ne m'avancerais pas dans cette voie.

    Dans mon jeune temps, j'ai eu l'occasion d'utiliser le Rub'n Buff soit à sec (déposé avec le doigt et polis ensuite) soit au pinceau (dilué comme une peinture classique tout comme mélangé aux teintes aluminium Humbrol).
    "Hobby Technik" proposait aussi une pâte aluminium à l'eau dont l'utilisation se rapprochait de celle du  Rub'n Buff.
    Le rendu final de ces divers produits est souvent différent.

    Quand au masquage: je viens de l'expérimenter afin de réaliser les bandes de débarquement sous le fuselage de mon mustang.
    Comme la peinture aluminium avait été préalablement recouverte d'un vernis acrylique de protection, son application (le masquage) n'a engendré aucun problème car la maquette pouvait être manipulée sans crainte d'y laisser la moindre trace de doigts.
    Par contre, à l'enlèvement du dit masquage, j'ai pu constater qu’à certains endroits, le vernis acrylique était parti avec le cache (la peinture aluminium étant réapparue à nu).
    Mais cela n'a pas porté à conséquence puisque, par la suite, la remise d'une touche de vernis acrylique à fait disparaître le moindre stigmate de cette petite mésaventure.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 20230410



    Concernant les vernis acryliques matt et gloss de marque "Van Bleiswijck" et qui sont ceux que j'utilise ici (produits Action), j'ai pu constater que le contraste entre les deux finitions est nettement moins marqué qu'entre des vernis similaires glycéro (genre Humbrol).
    Dans ce dernier cas, le brillant est parfaitement brillant (voir rutilant) et le mat excessivement mat (au point de laisser des traces blanchâtres si ce dernier n'est pas assez dilué).
    Avec les vernis acryliques de marque "Van Bleiswijck", ce n'est pas le cas.
    La teinte mate l'est mais sans excès (un mat velouté, on va dire).
    La teinte brillante se rapproche plutôt d'un satiné avancé (le mustang ci-dessus en est d’ailleurs recouvert).

    Au final, cela me convient parfaitement.
    Manu
    Manu
    Membre Confirmé
    Membre Confirmé


    Messages : 833
    Date d'inscription : 26/06/2022
    Age : 62
    Localisation : Cherbourg en Cotentin
    Humeur : Eternel heureux

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par Manu Jeu 6 Avr 2023 - 11:48

    Euh...pas vraiment les amis.

    Les produits AK dont vous parlez sont des huiles et ça n'a rien à voir avec le Rub qui est nettement, mais alors très nettement plus fragile.

    Lors d'un prochain montage, essayez les pigments métal sur une base noire, c'est pas mal non plus.

    Une fois lustré, les pigments sont super solides et résistent quasiment à tout.
    vincentm
    vincentm
    Membre d'Elite
    Membre d'Elite


    Messages : 5524
    Date d'inscription : 07/06/2012
    Age : 60
    Localisation : La Rochelle

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par vincentm Jeu 6 Avr 2023 - 18:44

    à l'enlèvement du dit masquage, j'ai pu constater qu’à certains endroits, le vernis acrylique était parti avec le cache
    C'était une bonne idée car l'inconvénient de l'alu Humbrol (surtout l'ancienne formule que tu as l'air d'avoir) est qu'on ne peut pas peindre par-dessus avec de la glycéro, car elle dissout cet alu instable. Mais le problème est qu'un vernis acrylique forme une pellicule qui s'arrache si on le masque.
    Noter que les vernis glycéro sont comme les peinture métallisées: çà reste instable et un chiffon imbibé de white-spirit enlèvera ce vernis même des années après. Les vernis acryliques anti-UV sont préférables, ils ne jaunissent pas avec le temps.
    D'une manière générale, il faut éviter que le soleil puisse donner dans une vitrine, car çà risque de dégrader peintures, vernis et décals.
    DePhil
    DePhil
    Membre Expert
    Membre Expert


    Messages : 1582
    Date d'inscription : 28/11/2019
    Age : 69
    Localisation : Belgique
    Humeur : égale en tout temps (sauf novation)

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par DePhil Mer 12 Avr 2023 - 14:17

    Le test de mise en peinture aluminium au pinceau se clôture par le montage complet de la maquette de ce P-51 D qui m'aura servi de pièce d'épreuve.

    Un tout petit mot sur la maquette du P-51 (de marque Heller) dont le moulage et la première commercialisation remonte à 1974:

    Le montage de ce modèle, entamé à la fin du précédent millénaire, était en bonne voie de réalisation  mais avait été abandonné au motif que les roues fournies avec le kit me semblaient par trop empâtées et que mes tentatives pour en réduire l'épaisseur n'aboutirent pas.
    Remisé puis oublié jusqu'il y a peu, je l'avais ressorti afin d'éprouver un méthode de mise en peinture originale du surfaçage aluminium appliqué au pinceau, dont j'avais pris connaissance sur la toile.

    Entre-temps (il faut le préciser), j'avais pu dénicher dans mes boîte à rabiot des roues nettement plus conformes à mes attentes.
    Hormis cette mise en peinture, il ne me restait plus qu'à implémenter divers éléments externes pour enfin clôturer ce montage.
    Tout vient à point à celui qui sait attendre...

    La maquette Heller est de bonne facture avec un très légère représentation de ses lignes de structure en relief et sa plasturgie à la teinte métallisée.
    Les formes générales semblent correctes et le poste de pilotage est suffisamment aménagé pour ce qu'il en laisse transparaître au travers d'une large canopée limpide.
    J'y ai toutefois relevé une étourderie (que j'ai laissé en l'état pour pouvoir la relever, à l'occasion): la maquette est fournie avec différentes charges externes (bombes + deux modèles de réservoirs).
    Sur ces derniers, les trappes de remplissage a été positionnées sur les mauvaises partie des éléments, ce qui fait qu'elles se retrouvent en dessous et non au-dessus des cuves.
    Aujourd'hui c'est une erreur qui ne passerait pas, mais à l'époque la "vérité vraie" n'était pas encore une priorité absolue puisque la maquette plastique rejoignait le domaine du jouet sans trop s'inquiéter d'une recherche approfondie du représentatif absolu.
    Ce qui avait pour avantage indéniable (entre autre choses) de la mettre à la portée de toutes les bourses.

    J'en terminerai par quelques photos "debriefing" d'une maquette remontée du fond des âges pour les besoins d'une expérimentation qui ne me semble pas avoir donné de trop mauvais résultats (sans toutefois atteindre la maestria et le savoir-faire de notre estimé ancien.gta).
    La maquette Heller du P-51 D est pour l'occasion mise en valeur à côté de la maquette du P-51 B de Monogram (une de mes dernières créations).
    En tant que maquettiste atavique, voilà mon handicap principal: Je n'assemble que des antiquités.

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_22

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_23

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_24

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_25

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_26

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Image_27

    Ce sera tout pour ce sujet.
    PZMR
    PZMR
    Modérateur
    Modérateur


    Messages : 16236
    Date d'inscription : 12/01/2020
    Age : 62
    Localisation : Le Comminges
    Humeur : Toujours excellente

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par PZMR Mer 12 Avr 2023 - 16:09

    DePhil a écrit:...une maquette remontée du fond des âges pour les besoins d'une expérimentation qui ne me semble pas avoir donné de trop mauvais résultats...

    Expérience très concluante L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 759839696

    DePhil a écrit:...En tant que maquettiste atavique, voilà mon handicap principal: Je n'assemble que des antiquités...

    Parfois, la tradition a du bon Basketball Et de mon point de vue, ton "handicap" est une qualité king


    _________________
    Amicalement... Jean-Christophe

    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois 092

    Contenu sponsorisé


    L'aluminium au pinceau que je teste, une fois Empty Re: L'aluminium au pinceau que je teste, une fois

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Juil 2024 - 20:57