...un forum convivial consacré à toutes les maquettes à l’échelle 1/72ème...


( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Partagez
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Ven 22 Déc 2017 - 11:38

Bonjour à tous.


Me voilà donc parti pour un nouveau montage après deux années d’abstinence. J’ai d’ailleurs récemment présenté ma dernière maquette réalisée, un Curtiss H-81 de l’AVG, dans la rubrique des avions militaires à hélices.

Afin de faire le lien avec ce dernier, mon objectif est de monter un Ki-43 du début du conflit et d'illustrer les combats en Malaisie et en Birmanie contre les Tigres Volants.
La maquette à ma disposition pour cela a été présentée sur ce topic: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En complément je vais quand même lui ajouter essentiellement de la photodécoupe :



Comme à mon habitude la gestation est longue à venir et cela fait bien plus d’un mois que je cogite sur le sujet, cherchant le maximum de renseignement et documentation possible.
La pression monte au fur et à mesure que je construit ce modèle dans ma tête et pour ajouter de la motivation, j’ai choisi un fond d’écran idéal sur mon ordi :



Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose de faire le tour de la documentation à ma disposition.

Concernant les montages, j’ai surtout ceux de la maquette Hasegawa au 1/48 : dans le Wing Masters° 26 et le hors série n° 7, ainsi que le Réplique n° 125.
J’ai aussi à ma disposition Les Batailles Aériennes n° 40, 42 et 43, Avions n° 122 consacré à Tatéo Kato et les récents 219 et 220 de cette même revue. Ces bouquins ont surtout été une source d’inspiration pour moi mais on y trouve des profils et des photos intéressantes. Le livre de Bernard Baeza sur les avions de l’Armée Impériale Japonaise peut aussi être utile.

Pour le reste, j’ai surtout fait mes emplettes sur Internet, notamment les monographies récupérées en .pdf :



Pour ne pas déroger à la règle, j’ai donc commencé par le cockpit et notamment le siège. La pièce fournie dans le kit est délicate à dégrappée compte tenue de sa finesse.
Voici le choix qui s’est offert : plastique ou métal ?



En fait j’ai choisi un peu des deux en conservant le dossier en plastique sur laquelle j’ai collé la pièce métallique.
Certes j’y ai perdu en réalisme en raison de l’épaisseur mais cela m’a semblé moins fragile d’autant qu’en plus, les éléments du kits permettent un bon positionnement de la pièce au fond du cockpit.



Eduard a aussi été sollicité pour remplacer le palonnier :



Vu l’étroitesse du cockpit et le peu de visibilité qui restera, j’ai décidé de me contenter de la photodécoupe.  Je ne suis pas sûr cependant que je vais résister longtemps sans rajouter des éléments en scratch.



Il me reste donc encore du travail sur cette partie mais je pense déjà à sa mise en couleur.
La peinture intérieure des avions japonais reste un sujet de discussion qui est loin de faire l’unanimité et qui ouvre et ouvrira encore de nombreux débats.
Mon choix risque d’ailleurs de faire des sceptiques alors je vais tenter de donner le fil de ma démarche.

Il pourrait paraître évident d’appliquer une couleur verte propre aux intérieurs Nakajima comme on peut régulièrement le voir sur différents montages, ou bien encore dans cette fameuse teinte Aotake qui peut d’ailleurs avoir plusieurs aspects allant du vert au bleu métallique. Je ne vais pas m’étendre sur ces derniers puisque mon choix s’avère bien différent et ce en suivant les renseignements fournis par le site de Nick Millman, à savoir :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Spécialiste de l ‘aviation japonaise, auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, je pense qu’il peut être une source fiable de renseignements.

L’aviation de l’Armée japonaise, comme d’ailleurs la plupart des armes des différents pays, fournissait lors de ses commandes d’appareils un cahier des charges strict à respecter, sur les couleurs des avions notamment, et il n’y avait aucune raison pour que les constructeurs nippons ne soient pas moins disciplinés que dans les autres nations.
Comme je l’ai signalé plus haut, l’appareil que je réalise faisait parti des premiers Ki 43 livrés au cours de l’année 1941.
Il existait donc un règlement concernant les teintes à appliquer qui avait été modifié le 05/02/1936 et qui resta en vigueur jusqu’à l’introduction de nouvelles règles en juin 1943.
Pour faire simple, si il était demandé l’utilisation d’un vernis sur les intérieurs des avions (le fameux Aotake), les parties de l’équipage et donc le cockpit, était lui d’une couleur opaque gris bleu foncé. C’est d’ailleurs cette teinte qui recouvre les cockpits des Ki-27 par exemple.
Ces explications sont données sur cette première page : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et la suite ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'aborde ce sujet dès maintenant en prévision de la mise en couleur alors n'hésitez surtout pas à donner votre point de vue avant qu'il ne soit trop tard ...

J’ai commencé aussi à travailler sur le fuselage.
Un des défauts du kit concerne la représentation des bossages des mitrailleuses sur le nez. Le relief est trop prononcé, les bords sont anguleux et la forme pas tout à fait correcte (cf. ma présentation du kit).
J’ai d’abord décidé de me contenter d’en réduire l’épaisseur et d’arrondir les angles par ponçage :



Compte tenu de l’échelle, cela peut s’avérer suffisant comme le prouve cette superbe réalisation de José A Granado. Oui, c’est bien du 1/72 !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce qui me gène, c’est la largeur des bossages, je vais donc prendre le risque de les refaire.
Pour cela j’ai mis ma boite à rabiot à contribution et retravailler 2 petites pièces d’un A 320 Revell. L’image montre l’élément original et ce qu’il devient après un travail de ponçage méticuleux.


La forme n’est pas encore tout à fait finalisée mais voilà ce que cela donne sur le kit :



Le plus dure c’est de reproduire au pifomètre 2 éléments identiques, mais je pense que cela devrait le faire :



Voilà l’idée :



Bon la forme reste encore à améliorer et il me faudra ensuite intégrer ces pièces et les « noyer » au fuselage.
Pour l’instant, je n’ai pas encore supprimé les bossages initiaux alors je reste ouvert à d’autres suggestions avant que le retour en arrière soit impossible !

Merci à vous.


Dernière édition par wipeout le Dim 29 Avr 2018 - 16:53, édité 1 fois
avatar
bear29
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5101
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 64
Localisation : Haguenau

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par bear29 le Ven 22 Déc 2017 - 17:38

Je constate qu'au niveau documentation on ne peut pas mieux faire Exclamation

Bon montage l'ami Very Happy
avatar
polnagaillot
Administrateur
Administrateur

Messages : 8804
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 62
Localisation : Très grand Est......celui qui va à Moscou
Humeur : souvent de bonne !

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par polnagaillot le Ven 22 Déc 2017 - 17:43

Une belle machine cet Oscar.....Amuses toi bien avec ce joli kit....
Au passage, c'est bien de s'inspirer de la maquette de Mr Granado.....qui mérite bien un oscar !


_________________
Plastiquement vôtre

Fr@ncis

Il y a toujours de la sueur de pauvre dans l'argent des riches .

Eugène Cloutier ( 1921- 1975 )



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Ven 22 Déc 2017 - 17:54

une approche bien documenté

je pensais que le teinte pour l'intérieur était un vert très sombre , ceci dit je me suis jamais documenté sur un KI43 de début de série

par contre tu parle du KI27 j'ai le ICM en stock prévue pour 2018 va falloir que je regarde cela de près

pour l'intérieur tu as fait le grand chelem , vue l'ouverture du pit , tu auras les photos en souvenir What a Face

pour le bossage des culasses cela n'aurai pas été plus fin de les faire en carte plastique fine , j'avoue que moi j'aurai fait l'impasse ,moi j'aurai atténue l'existant , par peur de massacré une partie fort visible pale


Pierre

avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Lun 1 Jan 2018 - 16:43

Bonjour à tous et merci pour vos messages toujours aussi motivants.

Avec ce premier post,  c’est l’occasion de souhaiter, à tous les maquettistes "forumeurs", mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
2018 sera pour moi un nouveau départ d’autant que le stock n’a jamais cessé de grandir et qi'il va falloir remplir ma nouvelle vitrine …

Fourneau, pour la couleur du Ki 27, je ne peux que te conseiller de consulter le site précédemment cité. Il faut à mon avis vérifier l'année de production sachant que le vert est peut être possible, après une révision générale éventuellement.
Dans la nomenclature du 05/02/36, elle était désignée couleur standard n° 3 Hairanshoku ou Hai-Ai-iro et elle est appliquée jusqu'au 15/06/43, date à laquelle un nouveau règlement entre en vigueur.
Nick Milmann l'a traduite comme "ash indigo colour , a greyish blue"..

J’ai pris la décision de reprendre les bossages et de poncer ce que Fujimi représente.
Les ajouts sont fixés à la colle liquide Tamiya :



Je pense avoir réussi à obtenir des formes identiques et correctes en dimension :



J’ai aussi décidé de percer les échappement des gazes des mitrailleuses qui n’étaient que simplement marqués à l’origine.



La colle extra fluide est passée sur le bossage, que je trouve néanmoins trop proéminent pour l’échelle :



C’est bien visible lorsque j’ai passé dessus du « Mr Surfacer » (à gauche de l’image) et j’ai donc poncé de nouveau l’ensemble afin de diminuer le relief (à droite) :



Finalement, je vais m’arrêter là pour cette partie car bien souvent le mieux est l’ennemi du bien…



En même temps j’ai poursuivi mon travail sur le cockpit, ne pouvant m’empêcher d’en rajouter tout en sachant que cela restera peu visible ensuite …
Je me suis contenté d’ajouter des consoles  en chutes de plastique sur le plancher,  près du siège, et de reproduire un ensemble de tubulures réalisées en fil de cuivre :



Idem sur les flancs afin de donner un peu de relief et pour rendre l’aspect encombré de câbles divers, d’après ce que j’ai pu voir en photos.
Le but étant à cette échelle de suggérer plutôt que de reproduire  :



Pour le tableau de bord, j’ai choisi là aussi de faire un mix avec la photo-découpe.
La représentation des culasses par Eduard est assez succincte  (à droite sur la photo).
A la place, j’ai récupéré des culasses de mitrailleuses issues de la boite à rabiot (restes du He 111 Hasegawa)
La pièce en plastique de la maquette est poncée avant de coller ensuite les instruments fournis par Eduard. Cela sera à mon avis plus solide et permet aussi un positionnement plus sûr à l’intérieur du fuselage.



La mise en couleur de tout ça approche mais il faut avant que je m’occupe de la verrière si je veux optimiser l’utilisation de l’aérographe.
Le choix entre la pièce du kit et celle de Rob-Taurus est vite fait.
Mais préparer cette dernière n’est pas la partie que j’apprécie le plus car les maladresses peuvent ensuite être difficilement récupérables …



J’ai bien conscience que tout cela n’est pas très photogénique mais j’espère montrer ainsi ma démarche et les différentes étapes.

Bien entendu, je suis toujours à l’écoute de vos suggestions.


Dernière édition par wipeout le Dim 14 Jan 2018 - 19:33, édité 1 fois
avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Ven 5 Jan 2018 - 11:33

salut wipeout

joli ce travail, je me doutais de la surépaisseur des bossement de culasse, tu as raison ,il faut savoir dire stop

le percement des éjecteurs est une bonne idée , ce genre de petit détail ce voit , tu a déjà réfléchi au collimateur ou viseur car celui de Granado n'est pas terrible , d'ailleusr cette patine fort appuyer me plait moyennement

t'as présentation est top , un exemple a suivre surtout pour moi What a Face Laughing

Pierre
avatar
lucsimonsaive
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3912
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 54
Localisation : Saive Belgique
Humeur : Toujours d'attaque pour une maquette !

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par lucsimonsaive le Ven 5 Jan 2018 - 11:56

Du beau travail, tout en détails et finesse !

bonne suite,...
avatar
unguibusetrostro
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5194
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 72
Localisation : sud ouest France
Humeur : conjugue hédonisme et maquette

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par unguibusetrostro le Ven 5 Jan 2018 - 19:53

Joli travail, très bonne reprise à toi. Wink

Le site "aviation of Japan" est fort bon, une référence. Tu peux compléter/comparer avec celui-ci :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Paco study
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Sam 6 Jan 2018 - 11:31

Bonjour à vous tous.

Merci Paco pour ce lien, étrangement je n'avais pas trouvé cette page sur le site de j-aircraft.
J'y ai trouvé une confirmation sur la couleur des réservoirs mais je ne suis pas encore à cette étape.

Concernant la lunette de visée, je pense que la forme est finalement bien reproduite par Fujimi. C'est le capuchon au bout qui peut sembler étrange mais qui est bien réel pour autant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

S'agissant de la représentation de Granado, c'est surtout son éraillage excessif qui me gène car je ne pense pas que c'était un endroit piétiné par les mécanos mais plutôt une pièce qui était bichonnée.

Ce qui me gêne le plus dans sa reproduction, c'est surtout le rivetage qui est à mon avis excessif à cette échelle. A la vue des photos que j'ai consulté le revêtement des Ki-43 était bien lisse et bénéficiait d'une bonne finition.
A l'image de cette "Ecole Espagnole", c'est plus une vision artistique qu'une volonté de reproduire la vision du réel ...

Michel.
avatar
Quintilius
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3740
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 76
Localisation : Quercy
Humeur : Les hommes de l'age de la bière vivent dans les tavernes !

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par Quintilius le Mer 10 Jan 2018 - 13:41

Bravo pour la doc*, la conception, les explications et le début de montage !

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

* Comme d'hab', Paco a trouvé le site qui échappait à tout le monde… Wink
avatar
bear29
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5101
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 64
Localisation : Haguenau

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par bear29 le Mer 10 Jan 2018 - 16:16

Intéressant ces photos de la lunette de visée
avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Mer 10 Jan 2018 - 18:06

a oui sympa les photo du viseur

c'est un KI43 I dans un musée ? ou?

Pierre
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Mer 10 Jan 2018 - 21:28

L'avion a été restauré en état de vol en 1995 par l'Alpine Fighter Collection en Nouvelle Zélande. Il a été ensuite revendu au collectionneur américain Paul Allen.
Etant donné qu'il est le seul de son espèce, il est simplement présenté en statique.
Il porte le N° de série 750, donc plutôt dans les derniers fabriqués en 1943.

C'est un des 2 avions présentés dans l'Aéro Détail. La restauration semble avoir été plutôt fidèle, je crois que c'est la verrière surtout qui ne correspond pas à l'original.
avatar
sergent-rock
Membre Confirmé
Membre Confirmé

Messages : 675
Date d'inscription : 01/09/2016
Age : 58
Localisation : ANZIN NORD
Humeur : DE PLUS EN PLUS COOL

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par sergent-rock le Jeu 11 Jan 2018 - 14:12

sympa le detaillage ça promet pour la suite
par contra on a du mal a croire que le modele peint est au 1/72 ça fout des complexes : Crying or Very sad
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Dim 14 Jan 2018 - 19:53

Bonsoir à tous.

Voilà la suite de ce montage avec la mise en couleur du cockpit. J’ai donc choisi de le peindre couleur « Hairanshoku ». Compte tenu de l’échelle et en espérant que l’ensemble soit plus visible au fond du fuselage, j’ai choisi une teinte plus claire que le bleu nuit français. Il s’agit d’une référence Lifecolor UA 045 dilué avec du Klir + eau déminéralisée.









Les peintures Prince August sont ensuite sollicitées pour les détails. Le tout est suivi d’un brossage à sec de blanc puis d’un jus à l’huile couleur Gris de Payne + essence de thérébentine.

Je me suis servi de chutes de décalques pour représenter des instruments et quelques pointes de rouge sur le poste de radio.





Ce n’est pas très visible sur cette photo mais certaines parties, dont les culasses des mitrailleuses, ont été frottées sur les angles avec un crayon de couleur aluminium.



Gros plan macro sur le tableau de bord d’origine Eduard. J’ai ajouté un trait de feutre indélébile de couleur rouge sur un des instruments.
Ces derniers sont positionnés et collés au Klir derrière la photodécoupe. Une fois sec, j’ai renforcé la fixation par un peu de cyano sur les côtés et ajouté une goutte de vernis brillant dans chaque alvéole d’instruments.



J’ai collé le siège sur le plancher à la cyano en m’aidant du fuselage pour un positionnement correcte.



Tout ça restera peu visible une fois les coques refermées, alors autant prendre une photo pour en garder un souvenir. Le poste de radio le sera peut-être, et cela ne sera pas sans importance sur le rendu final.



J’y reviendrait en son temps car il semble que l’avion que je souhaite représenter ne devait pas en être équipé.
L’important est à mon avis de pouvoir rendre un aspect encombré, avec des câbles divers courant sur les côtés.

Le siège n’avait qu’une ceinture ventrale. Pour bien faire il aurait fallut rajouter un coussin dorsal mais cela aurait occulté le dossier ouvragé fourni par Eduard. On va donc dire que ce dernier était au nettoyage.



J’ai bien l’impression que la fixation de ces ensembles dans le fuselage risque d’être délicat. Cependant la conception du kit m’oblige maintenant à m’occuper du moteur avant d’assembler les demi-coques.
Le prochain message concernera cette partie mais il va me falloir voir aussi du côté du train d’atterrissage si je veux optimiser l’utilisation de l’aéro.

La motivation est toujours présente alors je vous dit à bientôt.
avatar
Quintilius
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3740
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 76
Localisation : Quercy
Humeur : Les hommes de l'age de la bière vivent dans les tavernes !

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par Quintilius le Dim 14 Jan 2018 - 20:04

Joli travail ! Je sais bien qu'on en perd la moitié (sinon plus !) en fermant le fuselage, mais, personnellement, le plaisir qu'il y a à le faire justifie parfaitement ce détaillage. Very Happy

cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers
avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Dim 14 Jan 2018 - 20:30

un joli intérieur vraiment bien peint

Pierre
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Mar 30 Jan 2018 - 23:51

Bonsoir et merci à vous pour vos encouragements.

Voilà une quinzaine de jours sans nouvelles de ce montage, il est donc temps de vous monter mes (trop) petites avancées.
C’est aussi l’occasion de prendre quelques photos des parties qui ne seront plus visibles ensuite …

La conception du kit m’oblige à m’occuper du moteur avant de refermer le fuselage.
Voilà les éléments fournis par Fujimi, une fois dégrappés et préparés.
A cela,  j’ai ajouté les éléments Eduard sur le moteur et le radiateur, percé le bout du cône de l’hélice (système de démarrage du moteur), marqué plus profondément la grille de la prise d’air sur l’anneau du capot moteur.



Afin d’optimiser l’utilisation de l’aérographe, je me suis ensuite occupé des pièces qui seront peintes en métal.
C’est la cas des jambes du train par exemple avec l’ajout de la durite réalisée en fil de cuivre et le remplacement des compas par la photodécoupe Eduard.
La photo n’est pas très nette mais c’est juste pour montrer  « l’atelier peinture »



La photodécoupe sur l’anneau du radiateur a été collé au Klir, renforcée ensuite à la cyano gel.
Une teinte métallique laiton Prince August Air a été passé au pinceau. Trouvant cela trop jaune, un filtre Terre de Sienne a fortement modifié le rendu.



Après une sous couche noire, j’ai passé à l’aéro une teinte argent métallique Prince August Air + diluant de la marque.
Un jus peinture à huile Noir + essence de térébenthine est ajouté sur le moteur.



Le radiateur est ensuite fixé sur le moteur.



C’est à ce moment là que je me suis rendu compte que j’avais oublié de représenter les fils d’allumage !

Un montage à blanc m’a cependant rassuré lorsque j’ai constaté ce qui restera finalement visible …



Dans le même temps, je me suis penché sur le travail à faire sur les ailes après avoir décidé de m’inspirer du plan de Shigeru Nohara dans la revue Batailles Aériennes n° 40.
C’est ce plan qui est aussi présent dans l’Aéro Détail n° 29 et qui m’a semblé le mieux correspondre à ce qui était visible sur les photos de l’avion dans cette monographie.
Cela demande donc à graver quelques lignes de structure supplémentaires sur le dessus, marquée sur la photo au crayon à papier,  et à ne conserver qu’une petite trappe qui est aussi marquée.



Si ce n’est pas indispensable,  cela me permet de m’entrainer à ce travail avant de m’attaquer un jour à une reprise d’un avion entier (un kit Heller par exemple …)
J’utilise pour cela les outils Tamiya et Hazegawa, la gravure étant ensuite nettoyée à la colle extra liquide Tamiya (bouchon vert).
Le plastique du kit Fujimi est particulièrement facile à travailler.

L’aile droite a été traitée de la sorte sur l’image ci dessous.



Le dessous a été corrigé de la même façon et les trous percés pour la mise en place ultérieure des bidons.
Les  photos suivantes montrent la situation avant puis après les quelques lignes rajoutées.





Au passage, vous pouvez remarquer que la peinture Aotake a été passée dans les puits de train.
Pour cela j’ai utilisé à l’aéro une teinte bleu métallisée Gunze H 63 suivi ensuite d’un voile de la même marque vert transparent H 94.
En effet, et contrairement à l’apprêt des avions de la Marine Japonaise, le site Aviation of Japan nous indique qu’il tirait beaucoup plus sur le vert que sur le bleu, pour les appareils de l’Armée Impériale.

Si j’ai bien tout compris, sachant que ma maîtrise de la langue anglaise est limitée, le terme Aotake pouvait avoir plusieurs significations en fonction de la phrase.  Soit cela désignait un apprêt de couleur vert ou bleu car le terme « Ao » était identique pour les deux, soit simplement le fait d’appliquer une couche d’apprêt. Cette dernière pouvait donc aussi  être transparente par exemple …

Pour ceux que cela intéresse, le lien de tout cela est ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L’intérieur de la trappe a reçu aussi cette couleur. C’est Eduard qui est aussi sollicité pour remplacer les pièces du kit.
Le flexible du train a été peint en noir.



Mais du coup, l’intérieur du capot moteur est aussi en aotake.



L’assemblage des différents éléments intérieurs a commencé et c’est un travail plutôt délicat.
Les ensembles sont fragiles, et pas bien grands : grosses paluches s’abstenir !

Cela me permet de prendre quelques photos souvenirs et de verser une larme avant que tout cela disparaisse !






Le tableau de bord a été compliqué à installer en raison d’abord du faible épaulement disponible sur le kit pour un bon positionnement.
De plus et malgré les tests effectués en amont, j’ai du reprendre les supports des culasses des mitrailleuses. Une chirurgie plutôt délicate a été effectuée mais heureusement sans casse pour que l’ensemble se case dans un espace aussi étroit.





L’avion devrait donc bientôt être en croix et je commence à réfléchir sur les peintures à utiliser.

En effet, le sujet que je souhaite réaliser a fait l’objet de nombreux profils mais tous ne présentent pas la même teinte pour le dessous de l’appareil. Soit il s’agit d’une teinte métallique, soit le gris vert classique des avions de l’armée japonaise au début du conflit.
Mon premier réflexe serait de choisir le rendu métallique mais j’ai des doutes lorsque j’observe la photo ci-dessous. Avant de préciser mes dires, je souhaiterais connaître vos avis sur ce document :



Merci d’avance pour me dépêtrer de cette nouvelle « prise de tête ».
avatar
fafl
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 4096
Date d'inscription : 29/03/2012
Localisation : dans le cloud

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fafl le Mar 30 Jan 2018 - 23:59

comme toujours rageant de penser que plus rien ne se vera . mais au moins nous on en aura profité.
les travaux sur les lignes de structures eux sont pérenne.
belle recherche en passant
avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Mer 31 Jan 2018 - 10:26

salut wipeout

pour la couleur de l'intrados pas évident a te donné une réponse
j'ai trouvé cette photo couleur ou colorisé d'une prise de guerre
ou le dessous et peint en gris Suspect ,pour moi il n'a pas été repeint entièrement

sur ce site tu a un avion dans son jus
étant une bille en anglais , tu verra a la traduction si cela peut aider
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


pour le montage toujours aussi propre , et très didactique , pour l'intérieur "je l'avo dit Razz What a Face clown "

Pierre
avatar
alain3
Membre Confirmé
Membre Confirmé

Messages : 844
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 51
Localisation : Liers - Belgique
Humeur : Bof!

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par alain3 le Mer 31 Jan 2018 - 10:37

Superbe boulot de détaillage !!! J'admire 10/10
avatar
unguibusetrostro
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5194
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 72
Localisation : sud ouest France
Humeur : conjugue hédonisme et maquette

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par unguibusetrostro le Mer 31 Jan 2018 - 13:10

Très beau travail et on ressent l'enthousiasme juvénile. Rolling Eyes

Pour l'intrados, celui des type 1 et 2 a de fortes chances d'être alu. Ils quittaient l'usine sans peinture hormis un apprêt sur les surfaces entoilées et recevaient un camouflage en unité essentiellement sur l'extrados et les côtés du fuselage.

Paco study
avatar
bear29
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5101
Date d'inscription : 01/01/2013
Age : 64
Localisation : Haguenau

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par bear29 le Mer 31 Jan 2018 - 16:17

Petites avancées puisque tu le dis Exclamation Mais parfaitement réussies

Bonne continuation Very Happy
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Jeu 1 Fév 2018 - 5:52

unguibusetrostro a écrit:

Pour l'intrados, celui des type 1 et 2 a de fortes chances d'être alu. Ils quittaient l'usine sans peinture hormis un apprêt sur les surfaces entoilées et recevaient un camouflage en unité essentiellement sur l'extrados et les côtés du fuselage.

Paco study

C'est effectivement ce qui m'est venu à l'esprit en tout premier mais la photo m'a mis le doute sur 2 points :

- on observe sous le fuselage, en arrière de la cabine ce qui semble être des éclats de la peinture comme sur le reste de l'avion, ce qui ne serait pas possible si le dessous était en métal, ou bien alors est-ce des projections de boue qui ressortent plus claires ? (cependant bizarrement foutues et positionnées),

- le bidon apparait avec la même tonalité que les jambes du train et le dessous de l'aile. Or ces derniers étaient peints gris-vert en standard, ou en jaune orangé, ou avec un apprêts bleu pour les bidons en matériaux non stratégiques (mais d'un autre modèle que celui-là). Il ne devrait pas être métallique mais ...

Comme certains montages et profils de cet avion sur des revues montrent un dessous gris-vert, je me pose la question d'exceptions possibles sur les premiers modèles de série ...



avatar
Teuf-Teuf
Membre Confirmé
Membre Confirmé

Messages : 371
Date d'inscription : 03/01/2018
Humeur : Tres bonne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par Teuf-Teuf le Jeu 1 Fév 2018 - 10:09

C'est une belle avancee.

Teuf-Teuf
Sleep
avatar
unguibusetrostro
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5194
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 72
Localisation : sud ouest France
Humeur : conjugue hédonisme et maquette

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par unguibusetrostro le Jeu 1 Fév 2018 - 10:26

Difficile d'être affirmatif même après avoir recherché, consulté des photos (en général peu claires).
On ne trouve aucune certitude parmi les spécialistes de la question.

Donc partant du principe que "la vérité n'est pas ce qui est plus ou moins bien démontré mais ce qui est plus ou moins efficace dans son rôle de réalité" (St Ex), je me ferai une religion en concluant que si l'extrados a une couche unie, l'intrados aussi, et si les parties supérieures sont peintes de façon inégale (taches, zébrures...) càd sur le métal lui-même, le dessous reste alu.

Comme les protagonistes de l'époque ne peuvent apporter de démenti, la cohérence dans le choix de la représentation retenue me paraît plus raisonnable. Wink

Paco study

avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Jeu 1 Fév 2018 - 12:49

pour revenir au site que j'ai cité

voici une photo extraite

qui montre l'avion dans son jus

et on voit une peinture grise du dessous qui s'écaille



Pierre
avatar
patteke
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2080
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 67
Localisation : Bruxelles
Humeur : Septante-deux, c'est mieux !

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par patteke le Ven 2 Fév 2018 - 6:54

Nom d'un chien, j'ai raté ce montage.
C'est impressionnant ! Bravo !
avatar
wipeout
Membre actif
Membre actif

Messages : 246
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 57
Localisation : seine et marne

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par wipeout le Dim 4 Fév 2018 - 0:31

Merci à tous pour vos contributions.

Fourneau, l'avion en photo est celui que l'on voit restauré dans l'Aéro Détail n° 19 et que j'ai déjà cité (le n° 750).
D'après le livre de Bernard Baéza, il y a eu 778 exemplaires du type I produits entre 1939 et 1943 (prototypes et présérie compris).
Sur cette période les règles et les conditions de peintures ont bien évoluées.

Celui que je souhaite réaliser a du être produit en 1941 ou tout début 1942.
Il arborait un camouflage 2 tons sur le dessus (vert et marron). Celui-ci  a ensuite été abandonné au profit d'un camouflage moucheté vert sur une cellule métallique.
Comme indiqué par Paco, ce second type était réalisé sur le terrain, en fonction du type d'environnement. Je crois qu'il y a eu ensuite un nouveau changement avec des peintures réalisées en usine (vert armée unie sur gris clair dessous).
Bref va falloir que je potasse encore mes bouquins mais dans celui de Baéza, il est bien question de peinture soit grise, soit métal pour l'intrados...
avatar
fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 7433
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 57
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par fourneau le Dim 4 Fév 2018 - 8:36

wipeout a écrit:Merci à tous pour vos contributions.

Fourneau, l'avion en photo est celui que l'on voit restauré dans l'Aéro Détail n° 19 et que j'ai déjà cité (le n° 750).
D'après le livre de Bernard Baéza, il y a eu 778 exemplaires du type I produits entre 1939 et 1943 (prototypes et présérie compris).
Sur cette période les règles et les conditions de peintures ont bien évoluées.

Celui que je souhaite réaliser a du être produit en 1941 ou tout début 1942.
Il arborait un camouflage 2 tons sur le dessus (vert et marron). Celui-ci  a ensuite été abandonné au profit d'un camouflage moucheté vert sur une cellule métallique.
Comme indiqué par Paco, ce second type était réalisé sur le terrain, en fonction du type d'environnement. Je crois qu'il y a eu ensuite un nouveau changement avec des peintures réalisées en usine (vert armée unie sur gris clair dessous).
Bref va falloir que je potasse encore mes bouquins mais dans celui de Baéza, il est bien question de peinture soit grise, soit métal pour l'intrados...


Ok

Honnêtement je pensais que tout les type I ( hélice bipale) était peint de base avec le gris vert ijn comme le Kit 27

N'ayant en début de conflit pas encore de surcharge de production, et ,il est vrai on voit rarement de ki 43 I alu dans les bibliographies

Pierre

Contenu sponsorisé

Re: ( Fujimi ) Nakajima Ki-43 I : FINI

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 18 Aoû 2018 - 20:07