...un forum convivial consacré à toutes les maquettes à l’échelle 1/72ème...


(Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Partagez

wipeout
Membre débutant
Membre débutant

Messages : 98
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 56
Localisation : seine et marne

(Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par wipeout le Jeu 22 Oct 2015 - 19:45

Bonjour la compagnie.

Je débute timidement ce montage dont j’hésitais en fait à faire la présentation, l’avion ayant déjà fait l’objet de plusieurs pas à pas sur notre forum. Et quand il s’agit de pas j’ajouterais de « grosses pointures » même !

Je cherchais cette fois un kit pas trop « prise de tête », histoire de pouvoir finir l’année en me disant que j’ai monté plus d’une seule maquette sur 2015 …
La présentation de la boite est ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J’ai aussi pas mal hésité à choisir mon sujet, souhaitant de toute façon faire une déco du début du conflit et j’ai donc fait l’acquisition de quelques planches de décalques.



J’avais envisagé dans un premier temps de réaliser un avion de Pearl Harbor, mais après mon récent Ki-30 du 31ème Sentaï, je ne pouvais pas manquer de faire la liaison avec un appareil des Tigres Volants.
Alors tant pis pour l’originalité, même si je vais éviter de faire la énième représentation du « 68 » de Charles Holder.

J’ai aussi fait l’emplette de quelques accessoires de fainéant même si je ne suis pas vraiment encore sûr de leur utilisation.



Enfin pour la documentation, j’ai essentiellement des revues à ma disposition, notamment les anciens n° du Fana consacrés au P-40.



Heureusement il y a Internet et j’ai pu me procurer un certain nombre de monographies.



Bien utiles aussi les « combat colours » N° 3 et 4 de Scale Aircraft Modeler.

Me voilà donc parti pour de nouvelles aventures mais j’avoue que le montage d’Olivier Soulleys dans le Wing Masters n° 87 ainsi que celui de Philippe alias Dakota22 sur notre forum, m’ont bien défriché le chemin.

Je débute par les ailes avec la gravure des deux trappes d’armement à l’extrados. C’est l’intervention de Waroff dans le pas à pas de Vincentm qui m’a mis la puce à l’oreille.
Les plans des monographies AJ Press sont donc erronées sur ce point et sont contredites par plusieurs photos où l’on observe ces trappes ouvertes. Pour ma part, j’ai suivi le plan du « Detail & Scale ».



Les mitrailleuses ont été découpées car j’ai acheté entre-temps des éléments en résine Quickboost, ils ont l’avantage d’être déjà percé, ce qui aurait été plus compliqué, vu la finesse des tubes.
Les ailes sont collées à la colle plastique et à ce stade il n’y a pas grand chose à dire au niveau de l’ajustement, en dehors du joint au niveau des bosses de l’articulation du train d’atterrissage.



Un peu de mastic devrait faire l’affaire (Mr White Putty)



Contrairement au montage sur Wing Masters, l’ajustement au niveau des saumons à l’intrados, ne me choque pas. Plutôt que l’ajout de mastic, je pense que l’infiltration de colle liquide devrait mieux fondre la ligne de séparation.



En revanche, une présentation « à blanc » montre qu’il faudra sortir le tube pour améliorer la jonction avec le fuselage. Il subsiste en effet une petite marche et un écart qu’il faudra faire disparaitre.





A l’intrados des ailes, j’ai ajouté des éléments en photo-découpe Eduard qui viennent tapisser le logement de la jambe du train. Ils serviront surtout pour le positionnement de deux biellettes de contrefort. Ces éléments sont tout simplement collés au Klir, beaucoup plus simple à utiliser que la cyano et qui facilite leur bon positionnement.



Concernant le logement du train, j’avais aussi à ma disposition des pièces en résine Aires représentant des logements de roues avec le tissu (où le cuir ?) qui en recouvrait le fond.
Cependant, j’ai décidé de ne pas les utiliser car en parcourant ma documentation, il semble que ce dernier était la plupart du temps retiré sur les avions en opération.

Bien qu’ayant décidé de faire un montage sans prise de tête, mes démons me rattrapent dès que je m’attaque à l’assemblage du cockpit.
Pour le siège par exemple, j’avais acheté une pièce en résine Pavla qui devait remplacer avantageusement celui de la boite.
Là aussi, après avoir consulté plusieurs sources, il semble que ce dernier ne soit pas réellement conforme à un avion de l’AVG.
A la rigueur, cela pourrait convenir pour un avion de l’USAAF, mais n’oublions pas que les appareils des Tigres Volants étaient prélevés sur des lots destinés à la RAF.
Un autre souci concerne le brêlage dont les sangles sortent du dossier sur la pièce Pavla et qui ne passent pas par dessus ce dernier.
Déjà sur les avions de l’USAAF avant 1942, il ne devrait y avoir qu’une ceinture ventrale avec des sangles beaucoup plus larges.

Pour illustrer mon propos quoi de mieux que de vous montrer les photos de ce que propose Ultracast au 1/48.
Pour un avion de l’USAAF avant mi-1942 :



Pour un avion de l’AVG :



Il est possible aussi que les deux types de sièges puissent se trouver sur les P-40 des Tigres Volants …
Mon choix serait peut être de me tourner sur ce que donne Eduard en photo-découpe :



L’autre choix cornélien concerne l’utilisation ou non de la planche de photo-découpe Eduard pour l’aménagement des parois du cockpit.
J’hésite à supprimer le relief donné par Airfix que je trouve pas trop mal rendu, contrairement aux pièces en métal trop plates.



L’autre soucis concerne la teinte des pièces Eduard qui diffère de la couleur que je compte utiliser : un Interior Green US (H 58 Gunze)



Là, je pense garder le relief Airfix, quitte à  rajouter ou remplacer quelques pièces par de la photo-découpe.

Voilà donc mon premier post pour un montage qui devrait m’emmener jusqu’à la fin de l’année.

fouga53
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2321
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 63
Localisation : Saint Arnac 66
Humeur : toujours bonne sauf si on me chatouille les ailerons

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par fouga53 le Jeu 22 Oct 2015 - 21:19

Intéressant comme montage , bonne continuation Wink

ben43
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2101
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 34
Localisation : Le Puy en Velay (43)
Humeur : Bof

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par ben43 le Jeu 22 Oct 2015 - 21:35

Salut,

Intéressant, vraiment intéressant. Pour le siège, c'est vrai que c'est ennuyant. Par contre, pour les flancs de cockpit, je garderai la gravure Airfix.

Jasper Joker II
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2855
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 44
Localisation : Isère
Humeur : Stéphanois Stéphanois Ohé Hé

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par Jasper Joker II le Jeu 22 Oct 2015 - 21:43

Niveau doc tu es armé jusqu'aux dents !!!
Bon montage, ce sera encore un must cheers

euska
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2664
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans ma maison à môa....
Humeur : Cool

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par euska le Ven 23 Oct 2015 - 10:00

Je me place.

chticumulus
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6412
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 56
Localisation : Hauts-de-France / DOUAI
Humeur : Heureux d'être content

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par chticumulus le Ven 23 Oct 2015 - 12:29

Shocked beaucoup d'ajouts ... et beaucoup de questions Rolling Eyes

... j'espère que tu feras une verrière ouverte du coup Wink

Bon montage


Pierre

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par dakota 22 le Sam 24 Oct 2015 - 9:03

Merci de m'associer à l'envie de monter ce P-40 !!
Nul doute qu'entre tes mains expertes, cette petite Airfix sera exceptionnelle !!
Philippe

Quintilius
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2162
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 74
Localisation : Sud-Ouest
Humeur : Les hommes de l'age de la bière vivent dans les tavernes !

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par Quintilius le Dim 25 Oct 2015 - 18:05

Je suis impressionné par la doc, moi aussi !  10/10

Et intéressé par le coup du collage au Klir : il va falloir que j'essaie !!! study

Enfin, j'avoue être tenté par la déco "68", histoire de remplacer le kit Academy vraiment trop ringard dans sa conception. Et puis, la réussite du "68" tient au fait qu'il y a des photos, ce qui est toujours intéressant.

vincentm
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3845
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 53
Localisation : La Rochelle

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par vincentm le Lun 26 Oct 2015 - 1:45

Bonne idée d'en faire un H81A2 des touts débuts opérationnels de l'engin.
Oui le kit Airfix souffre d'un ajustage perfectible au niveau des karman. J'ai comblé les rigoles avec de la CP, mais la différence de hauteur ne me choquait pas car elle simule l'épaisseur du karman par rapport à la voilure. En revanche il y a aussi des ajustements un peu délicats entre le fuselage et les pièces supérieure et inférieure du capot. Si je devais en refaire un, je mettrais peut-être une fine entretoise entre les demi-coquilles à l'avant pour élargir un peu le nez, ce qui évite de travailler sur l'extérieur des pièces et de devoir refaire la gravure.

wipeout
Membre débutant
Membre débutant

Messages : 98
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 56
Localisation : seine et marne

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par wipeout le Lun 2 Nov 2015 - 19:52

Bonsoir à tous.

J’ai consacré la période écoulée depuis mon dernier post, à consulter ma doc et à la réflexion, ce qui ne m’empêche pas toutefois de vous montrer l’état d’avancement des travaux.
Je passe souvent beaucoup de temps sur les intérieurs mais il est vrai que c’est aussi sur cette partie que la documentation photographique est la moins abondante.

Suite à l’intervention d’un membre de Fighters, j’ai repris la gravure des trappes d’armement sur les ailes qui étaient trop larges. Cyano et papier à poncer ont été mobilisés pour cela. J’ai oublié de reprendre une photo du résultat final, ce sera pour le prochain post.

J’ai décidé de représenter les logement des roues  avec leur toile de protection. Evidemment, il était trop tard pour utiliser les éléments en résine qui auraient demandés une grosse chirurgie. Pour figurer les plis du tissu, je me suis servi de mastic Miliput. J’ai perdu un peu en profondeur mais cela m’a semblé la solution la plus simple à mettre en place.  Si c’était à refaire, je roulerai le mastique comme pour une pâte à tarte avant de le poser, au lieu de l’écraser avec mes doigts, j’aurait ainsi pu gagner en finesse…



Avant de peindre l’intérieur, je me suis dit qu’il serait plus productif de préparer les autres pièces devant recevoir la même couleur.
C’est le cas par exemple des divers trappes du train d’atterrissage. L’image suivante montre les pièces Quickboost dégagées de leur carotte en résine, à comparer avec les éléments Airfix. Inutile de vous préciser que le choix a été vite fait !



L’élément en résine fourni par Aires pour la roulette de queue me semble un peu sous-dimensionnée en longueur, mais cela devrait faire l’affaire une fois les trappes ajoutées.



Mais revenons sur la cockpit. Comme je l’ai indiqué précédemment j’ai décidé de garder les parois du kit,  tout en utilisant une partie des pièces en photo-découpe Eduard.
A certains endroits cela m’a demandé de supprimer certains reliefs qui ne convenaient pas et j’ai utilisé pour cela une mini  ponceuse électrique, plus précise qu’un simple papier abrasif.
C’est le cas par exemple du boitier porte carte qui ne semble pas être en cuir ou en tissu mais plutôt une sorte de boite en « fer blanc ».
J’ai ajouté quelques câbles et refait l’éclairage avec un morceau de plastique étiré. Le reste sera ajouté après la peinture de base.



J’ai aussi bossé sur le siège du pilote. Dans mon précédent message, j’ai montré quelques images des sièges dont un type différent pout les avions des AVG, voir éventuellement aussi des avions Britanniques. Certaines photos de pilotes dans leur cockpit laissent entrevoir le haut des armatures qui ressemblent fortement au siège à dossier carré.
Cela étant, j’ai opté pour le siège à dossier arrondi propre aux versions USAAF car je n’ai que ce dernier à ma disposition.
J’ai refait l’armature en étiré. La Patafix me sert à maintenir en place les tiges le temps que la colle sèche : c’est sûr que ce n’est pas de la précision industrielle !



Voilà ce que cela donne dans le cockpit :



Les prises d’air du nez ont été agrémentées des radiateurs cylindriques dont les grilles sont fournies par Eduard. Il faut les fixer sur des tiges en plastique qui sont ensuite insérées et collées dans les conduits.



De « l’interior green US » a donc été passé sur ces pièces (H 58 de Gunze avec quelques gouttes de blanc).
La teinte sur la photo ressort plus sombre qu’elle ne l’est réellement …
Je ne suis pas encore sûr de la couleur du tissu dans le logement de roues. Sur les photos en noir et blanc, la couleur ressort assez sombre alors que les images en couleur d’un avion restauré montre une teinte jaune sable …



Voilà, je vais donc pouvoir commencer à meubler l’habitacle.
Je reste bien entendu toujours aussi attentif à vos remarques et conseils.

A bientôt.

euska
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2664
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans ma maison à môa....
Humeur : Cool

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par euska le Lun 2 Nov 2015 - 20:39

Bonne suite.

unguibusetrostro
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3047
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 71
Localisation : par défaut
Humeur : conjugue hédonisme et maquette

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par unguibusetrostro le Lun 2 Nov 2015 - 20:55

Quelques infos à tout zazard :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Paco

Quintilius
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2162
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 74
Localisation : Sud-Ouest
Humeur : Les hommes de l'age de la bière vivent dans les tavernes !

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par Quintilius le Lun 2 Nov 2015 - 21:03

J'aime beaucoup ta manière de choisir entre les différents éléments disponibles (Airfix ou aftermarket) pour l'amélioration des détails.

Je suis un peu plus circonspect sur les choix de peinture. Sauf erreur, les P40 de l'AVG sont des avions à l'origine destinés aux britanniques et peints comme tels. En opération, leur peinture extérieure s'est considérablement délavée, au point de rendre le vert du dark earth / dark green d'origine méconnaissable. Il est donc probablement préférable de faire une camo british vieillie sans s'occuper des teintes, y compris intérieures, US. Mais ce n'est que mon opinion…

En tout cas, beau travail ! cheers cheers cheers

wipeout
Membre débutant
Membre débutant

Messages : 98
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 56
Localisation : seine et marne

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par wipeout le Lun 2 Nov 2015 - 22:40

D'après ce que j'ai lu, les constructeurs US ont bien entendus suivis les préconisations demandées par leurs clients, notamment Britanniques. La plupart des avions ont été peints en usine avec des teintes qui se rapprochaient des couleurs de la RAF mais avec des peintures de plusieurs producteurs américains, le plus connu étant Dupont de Nemours. Le nuancier de ce fabriquant a souvent servi de référence mais selon le constructeur, il y a eu différentes interprétations. Les teintes utilisées par Brewster par exemple pourraient êtres différentes de celles de Curtiss.
Pour ce dernier, par exemple, il semble qu'il y ait eu une confusion sur la couleur utilisée pour le dessous (sky).
Bref pour ma part, j'ai décidé de choisir systématiquement une peinture différente de celle que j'utilise pour mes avions de construction anglaise. Même si cette dernière s'y approche, il me semble nécessaire de faire ressortir une nuance ...

Concernant l'intérieur : pour mon Buffalo, j'avais utilisé un vert spécifique car j'avais trouvé des éléments sur plusieurs forums et revues qui indiquaient une différence avec le Gray Green RAF, idem pour le Hudson.
Pour le P-40, je n'ai rien trouvé de tel sauf en référence à l'Intérior Green utilisée pour les appareils destinés à l'USAAF.
D'ailleurs, concernant les P-36 livrés à la France, ces derniers n'étaient-ils pas de cette même couleur ?

Les teintes sont souvent sujets de discussion et au fond d'un cockpit au 1/72, un vert reste un vert et après jus et éclaircissement ...

Pour les teintes extérieurs,  je ne me suis pas encore penché sur celles que je vais finalement utilisées.
Il est sûr qu'après un certain nombre d'utilisations, les avions ont vu leur peinture vieillir mais c'est le cas de la plupart des théâtres d'opération. A savoir aussi que ces avions ont néanmoins aussi connus des couleurs en parfait état, ne serait ce qu'après leur livraison.
Si je me souviens bien, il me semble que la teinte qui se détériorait le plus rapidement était la couleur bleu des cocardes chinoises. D'ailleurs, pour bien faire, il faudrait apposer des couleurs différentes entre celles du dessus et celles du dessous ...

Pour l'instant, il va falloir déjà que je choisisse quel avion je vais représenter ...

chticumulus
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6412
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 56
Localisation : Hauts-de-France / DOUAI
Humeur : Heureux d'être content

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par chticumulus le Mar 3 Nov 2015 - 9:11

Beaucoup d'améliorations Shocked
Bien joué


Pierre

Jasper Joker II
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2855
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 44
Localisation : Isère
Humeur : Stéphanois Stéphanois Ohé Hé

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par Jasper Joker II le Jeu 5 Nov 2015 - 8:37

Un gros travail d'amélioration bravo cheers

wipeout
Membre débutant
Membre débutant

Messages : 98
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 56
Localisation : seine et marne

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par wipeout le Jeu 12 Nov 2015 - 21:11

Bonjour à tous.

Merci pour vos "coms".
Les photos qui vont suivre sont destinées à conserver en mémoire le travail effectué sur l’intérieur, avant de refermer les coques du fuselage, ce qui aura pour conséquence de le faire disparaitre en grande partie.

Les différents éléments en scratch et en photo-découpe ont été ajoutés et collés à la cyano ou au Klir.
Finalement la différence de teinte entre les pièces Eduard et la teinte de fond reste négligeable. Certains détails ont été repris au pinceau avant de passer un brossage à sec de blanc pour éclaircir les reliefs.



J’ai utilisé le tableau de bord fourni par Eduard, j’ai juste repris les cadrans en y déposant une goutte de vernis brillant.
Un cadran en double dans cette planche a été utilisé pour figurer un instrument présent sur le plancher.
Sur le siège, j’ai finalement décidé d’utiliser l’ensemble des sangles fournies par Eduard.



Sur ce point je n’ai pas suivi les avis indiquant la seule ceinture abdominale car j’ai trouvé plusieurs photos qui montrent aussi des sangles d’épaules comme cette dernière :



C’est peut être un ajout tardif une fois l’avion en unité ou bien un équipement propre à cette version destinée à l’origine aux Britanniques.
J’ai d’ailleurs toujours un doute sur la forme des sièges des avions de l’AVG. Plusieurs images montrent des formes de dossier qui semblent différentes, même si elles ne sont pas souvent très nettes :



Sur la plupart des images les pilotes sont assis mais l’on peut distinguer le haut des armatures dorsales qui ressemblent beaucoup à la forme des pièces proposées par Ultracast pour cette version (Cf les photos de mon post précédent)





Sur cette dernière photo, en y regardant de plus près, on distingue aussi les sangles d’épaules :



Bref, de toute façon, j’ai fait avec ce que j’avais à ma disposition…

Un jus sépia a été passé puis après quelques jours de séchage, un voile de vernis mat Prince August.
Pour finir, j’ai aussi déposé au pinceau du vernis brillant sur certaines parties comme les poignées ou les instruments.





Pendant le temps de séchage, j’ai fait quelques bricoles sur d’autres parties.

Une gravure supplémentaire sur le cône de l’hélice a été réalisée au moyen d’un procédé plutôt empirique



J’ai aussi percé les bouches destinées à recevoir les mitrailleuses de nez. J’utiliserais pour ces dernières des pièces en résine Quickboost.



Après avoir collé le plancher, j’ai aussi fixé le siège en place en s’aidant du fuselage pour s’assurer de son bon positionnement.
Au passage, l’image montre les trappes d’armement dont la largeur a été réduite. En fait, je me suis aperçu que j’aurais peut-être dû les faire plus profondes, bien que cela correspond au seul plan à ma disposition qui les figure.









Pour vous montrer l’aspect final, j’ai simplement positionné les côtés du fuselage. Les photos macros révèlent quelques défauts mais qui sont heureusement invisibles à l’oeil nu.
Vous pourrez remarquer aussi les différences de teintes du vert en fonction des éclairages et surtout des réglages de mon APN.
Là aussi à l’oeil nu, la couleur se situe plutôt entre les deux.















Bon, j’ai peut-être abusé sur le nombre de photos sur cette partie mais maintenant que je vais refermer les coques du fuselage, j’ai bien peur que cela reste ensuite du domaine de la mémoire …

La suite bientôt pour un montage qui se révèle pour l’instant sans histoire, dans le sens de sans difficultées …

chticumulus
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6412
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 56
Localisation : Hauts-de-France / DOUAI
Humeur : Heureux d'être content

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par chticumulus le Jeu 12 Nov 2015 - 21:55

Shocked SUPERBE cheers


Pierre

ben43
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2101
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 34
Localisation : Le Puy en Velay (43)
Humeur : Bof

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par ben43 le Jeu 12 Nov 2015 - 22:50

Magnifique ce cockpit

vincentm
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3845
Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 53
Localisation : La Rochelle

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par vincentm le Ven 13 Nov 2015 - 0:47

J'allais le dire. C'est fin, précis et superbement patiné.

Jasper Joker II
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2855
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 44
Localisation : Isère
Humeur : Stéphanois Stéphanois Ohé Hé

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par Jasper Joker II le Ven 13 Nov 2015 - 8:19

Tout le travail n'est pas perdu, on verra quand même ce magnifique 'pit au final.

fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5112
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 56
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par fourneau le Ven 13 Nov 2015 - 8:32

a'y pas a dire c'est "TOP"



Pierre

viking83
Membre Confirmé
Membre Confirmé

Messages : 561
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 40
Localisation : Toulon

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par viking83 le Ven 13 Nov 2015 - 20:39

Euh c'est du 1/72 affraid c'est juste terrible, les détails la patine, bravo à toi

polnagaillot
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6939
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 60
Localisation : Très grand Est......celui qui va à Moscou
Humeur : souvent de bonne !

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par polnagaillot le Ven 13 Nov 2015 - 21:41

C'est très beau...... du maquettisme de qualité..... bravo ....


_________________
Plastiquement vôtre

Francis

Quand je maquette, je vois rouge........une étoile rouge !



wipeout
Membre débutant
Membre débutant

Messages : 98
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 56
Localisation : seine et marne

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par wipeout le Jeu 3 Déc 2015 - 22:44

Bonsoir à tous.

Il était temps de vous présenter la « mise en croix » de la maquette, sachant qu’un travail de finition s’avère néanmoins nécessaire.
Certaines jonctions ne sont pas « tip top », le tube de mastic étant de ce fait sollicité.

Les coques du fuselages ne posent pas de problèmes si l’on procède par étape. Pour ma part, j’utilise de la colle polystyrène Humbrol pour le gros oeuvre, ainsi que de la Tamiya extra fluide pour les finitions. En laissant un bourrelet sur les lignes de collage, j’arrive à obtenir des jonctions correctes qui après ponçage ne nécessitent aucun apport de mastic.

Ce n’est pas le cas en revanche pour la jonction avec les ailes, avec un séparation beaucoup trop marquée : tranchée + escalier.



De même l’ajustage du dessus du capot moteur laisse à désirer.



Idem pour le dessous avec la prise d’air.



Sur ces images on peut voir le début de mon travail afin de représenter les orifices d’éjection des douilles des mitrailleuses de nez ainsi que les tuyaux du vide-vite.
Airfix a oublié en effet de représenter ces détails.



On sort la truelle !



Après un premier ponçage, je fignole avec du Surfacer. L’utilisation d’un trait au marqueur sur le fuselage permet de vérifier la présence d’une éventuelle fissure.



La gravure sera à reprendre mais cela reste très limité.





La représentation des orifices d’éjection n’a pas été très simple à réaliser finalement. J’ai commencé à creuser un sillon avec un outils à graver Tamiya.
L’orifice a ensuite été élargi en utilisant divers outils et limes fines et en essayant d’avoir quelque chose le plus net possible. Il y a dans ces orifices une sorte d’écope que j’ai représenté par une fine languette inséré dans le sillon (plastique noir récupéré d’un emballage). Une goutte de colle extra fluide permet de fignoler tout ça.



Avec la macro, on voit que ce n’est pas de la précision « industrielle », mais à l’oeil nu, le résultat reste convainquant. Je me suis même payé le luxe de creuser avec un mini foret le plus gros des  tuyaux du vide-vite.



Les plans horizontaux sont fixés sans trop de problèmes avec le bon dièdre. J’ai néanmoins constaté une différence d’épaisseur entre l’emplanture sur le fuselage et les pièces rapportées. J’ai diminué cet effet d’escalier en ajoutant de la matière avec de la cyano en gel et un ponçage en bonne et due forme.



Enfin sur les joints du capot moteur, c’est un filet de Surfacer qui m’a permis de réduire la largeur de la séparation.







Avant de coller les ailettes du radiateur, j’avais ajouté entre ces dernières une fine languette de plastique.



D’après les photos, j’ai aussi ajouté une sorte de petite antenne sous le ventre (je n’ai pas encore trouvé de quoi il s’agit …)



Arrivé à cette étape, je me suis rappelé qu’Eduard fournissait une pièce en photo-découpe afin de meubler l’arrière du radiateur. Dommage,  car il fallait la fixer avant de coller les demi fuselages : la rage !







Pour continuer dans le domaine des galères, il faut que je vous raconte celle qui « m’a fait descendre tous les saints du Paradis ».
J’ai préparé les mitrailleuses en résine fournies par Quickboost.
Cependant, trouvant celles de capot d’un diamètre trop important, j’ai décidé d’utiliser des micro tubes Minimeca. Leur découpe n’est jamais pour moi une mince affaire. En présentant un tube pour vérifier que ce dernier se positionnait correctement (et en forçant un peu) celui-ci a décidé de se loger au fond de son réceptacle. Impossible de pouvoir le récupérer avec une pince, j’ai fini par devoir l’enfoncer complètement et le remplacer par un nouveau tube,  coupé beaucoup plus court !

Bref, on reste positif en vous montrant mon travail sur la verrière.
La pièce Airfix n’est pas vraiment adaptée pour une découpe car trop épaisse, elle ne permet pas son positionnement sur le fuselage.
Je pensais pouvoir utiliser un élément en Rhodoïd Falcon (à gauche sur la photo), ou bien une pièce en rab Spécial Hobby issue d’une boite de H-75 (au centre).
Malheureusement j’ai trouvé ces éléments trop volumineux. De plus, la verrière Airfix (à droite) est très bien moulée avec la partie en bas qui coulisse sur les rails de guidage.



J’ai finalement décidé de réduire l’épaisseur de la pièce Airfix par ponçage. C’est délicat car la pièce devient plus fragile,  et long, surtout quand il faut ensuite restituer sa limpidité.
Pour cela j’ai utilisé tout ce que j’avais à disposition : papiers et tissus abrasifs de plus en plus fin, compound Tamiya et bain de Klir.
On arrive à ce résultat :



Sur le pare-brise j’ai ajouté la vitre blindée à l’intérieur et une barre sur le haut.
L’image montre aussi l’appui tête après modification.
Je trouvais ce dernier trop plat, je lui ai donc donné du volume et de la « rondeur » en utilisant du mastic Prince August, revêtu ensuite de « Mr Surfacer »



Le pare-brise est fixé avec une colle blanche (Craft Bond Tamiya), la verrière est juste posée.



Maintenant je commence à sentir la peinture et il va falloir que je me penche sur le sujet des couleurs, car il y a sur ce point plusieurs interprétations, surtout pour l’intrados …

N’hésitez pas à intervenir si vous trouvez quelques chose qui cloche.
Je me demande d’ailleurs si je ne dois pas regraver une ligne de jonction entre les ailes et le fuselage.
Idem pour le capot : la ligne de séparation ne me plait pas trop sur la droite et j’hésite à reprendre tout ça.

Bref : ne pas se précipiter !

Contenu sponsorisé

Re: (Airfix) CURTISS P-40 Hawk 81-A-2

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:03


    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 1:03