...un forum convivial consacré à toutes les maquettes à l’échelle 1/72ème...


[Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Partagez

lucsimonsaive
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3254
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 52
Localisation : Saive Belgique
Humeur : Toujours d'attaque pour une maquette !

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par lucsimonsaive le Jeu 15 Oct 2015 - 22:42

Mais c'est qu'il à l'oeil vif "l'ancêtre"

Rien ne lui échappe ! Shocked

De fait, le décalco en écritures blanches ressortira mieux sur une teinte foncée.
D'ailleurs voici le camo et les décalcos que tu m'a si gentillement fournis !



J'arrangerai ça dès mon retour, promis Centurion !

Avé Caesar, ceux qui vont se faire rincer à la mer te saluent ! Very Happy

mousse49
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2323
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 55
Localisation : Cherré dans le 49
Humeur : Selon saison

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par mousse49 le Jeu 15 Oct 2015 - 23:30

Bonjour Luc,

C'est connu qu'un centurion a l'oeil à tout Razz et bravo pour la peinture.

Jasper Joker II
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2855
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 44
Localisation : Isère
Humeur : Stéphanois Stéphanois Ohé Hé

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Jasper Joker II le Ven 16 Oct 2015 - 8:10

Quintilius a écrit:
Je lui souhaite donc la meilleure convalescence possible, avec qui il voudra sur les genoux. Laughing

Violetta ????
Que ce soit elle ou une autre, bonne convalescence Wink

Beau camo désert Luc. J'adore les camouflage désert Wink

fouga53
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2321
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 63
Localisation : Saint Arnac 66
Humeur : toujours bonne sauf si on me chatouille les ailerons

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par fouga53 le Ven 16 Oct 2015 - 9:08

Pour Philippe , tous mes vœux de prompt rétablissement Wink
Pour Luc , bon séjour au bord de la mer Wink

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Ven 16 Oct 2015 - 19:05

Hé, hé, hé, Luc part en week end ? J'en profite pour continuer...
Les décals...
J'ai cherché dans ma boîte à rabiot des cocardes et autres drapeaux de dérive. Pour ce dernier, j'ai exhumé ceux destinés au NAA 64 d'Azur. Pour ceux qui suivent, ils s'agissait du dio "les deux vaches et le prisonnier".



J'ai pris ce dont j'avais besoin, ni plus ni moins et cela s'est passé de la façon la plus cordiale possible.
Tel ne fut pas le cas des cocardes.
J'avais conservé une vieille planche Carpena. Alors, si vous avez dans l'idée d'en acheter une : vous oubliez...Il n'y a pas plus dur à mettre en place. Elle ne colle pas. Elles sont rigides. Elles sont cassantes. J'ai utilisé la moitié de mon pot de Microsol pour parvenir à les faire adhérer. Peine perdue. Sèches, elles "rebiquent" lamentablement. Je découpe, je recolle d'autres morceaux...C'est mieux. Voire, la surépaisseur est visible. C'est décidé, je jette la planche et j'en trouve une autre, Berna, par exemple...
J'aurai du me souvenir, il m'était arrivé la même chose avec le Mirage III...



Sur cet appareil, seul le L apparaît comme code. Pas de serial number ou autre marque distinctive. Deux bandes blanches quelconques suffisent...







J'attaque ensuite les jus. Je ne badigeonne plus comme avant et fais dans la nuance. Quoi ! Un bourrin comme moi, faire dans la nuance !! Oui, Madème...



Pour ce faire, j'utilise un jus à l'huile bien dilué à l'essence F de terre de Sienne brûlée.
Dessus et dessous.



Après dix minutes - en fait, quand vous avez terminé - vous repartez au début. Un coton tige imbibé d'essence servira à effacer les traces qui dépassent. Oui, Mèdème, je continue dans la finesse...
En agissant ainsi, on a la main mise sur les effets qui varient selon qu'il y ait plus ou moins d'essence sur le coton.
C'est quand même plus raffiné que tout badigeonner et effacer grossièrement à la serviette, non...
C'est pas de l'art, ça, Mèdème ?





Mais c'est pas terminé !!
Mais ça va tellement vite que je n'ai pas pris le temps de prendre des photos...La semaine a été perturbée, vous en conviendrez avec moi...
Aussi, demain, je vous passerai par le menu ce que j'ai fait ensuite mais sans support visuel...
Et je passerai aux photos terminales...

Vu que je l'ai sous les yeux, sans vouloir me vanter, ça vaut le détour...
D'ailleurs, j'vous dis tout de suite que c'est moi qui l'ai fait, sinon on pourrait croire que je l'ai commandé à Olivier Soulleys...
S'il supportait cette comparaison, j'en serai déjà assez content.
J'avoue...
Bonne soirée !!
Philippe
Ps.: En écrivant, j'ai dans la tête la série "Urgences" avec le beau Georges Clooney.
What else ?

Quintilius
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2162
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 74
Localisation : Sud-Ouest
Humeur : Les hommes de l'age de la bière vivent dans les tavernes !

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Quintilius le Ven 16 Oct 2015 - 19:19

Je ne suis pas un fana de la ligne de structure, mais je dois reconnaître, c'est du beau travail !  cheers  cheers  cheers  J'attends donc avec impatience la suite et fin !

Pour Carpena, j'ai eu des planches qui fonctionnaient plutôt bien. Elles n'ont peut-être pas toutes vécu les mêmes aventures et pas vieilli de la même manière ? scratch

mousse49
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2323
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 55
Localisation : Cherré dans le 49
Humeur : Selon saison

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par mousse49 le Ven 16 Oct 2015 - 19:31

Bonjour Philippe,

Ouais .... Tout dans la finesse et la finesse y connait l'gars . 10/10

Tempest
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2549
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 43
Localisation : Malakoff

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Tempest le Ven 16 Oct 2015 - 19:37

Le gars fin qui casse des cailloux !

Pour le jus, on peut être délicat aussi avec un vieux chiffon de mécanicien... Smile

Quant aux décals, c'est curieux, en effet. Mais je crois avoir eu une expérience similaire dans ma lointaine jeunesse. Ce qui est marrant c'est que si j'ai bien compris, Berna a repris Carpena. Donc ça devrait être du même acabit...

Bon la fin, c'est quand ? C'est que j'ai faim, moi (et assez gavé de café) !

lucsimonsaive
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3254
Date d'inscription : 14/07/2014
Age : 52
Localisation : Saive Belgique
Humeur : Toujours d'attaque pour une maquette !

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par lucsimonsaive le Ven 16 Oct 2015 - 22:02

Coucou les copains!

Surprise! Shocked
Eh oui ! J'ai pris ma tablette avec moi, pour vous tenir à l' oeil Suspect mes gaillards.

Et j'ai bien fais.
Du beau travail que voila, tout en finesse!
Grosse galère avec ces décalages, mais tu t'en es bien sorti.
Bravo mon Philippe !

Jasper Joker II
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2855
Date d'inscription : 07/08/2013
Age : 44
Localisation : Isère
Humeur : Stéphanois Stéphanois Ohé Hé

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Jasper Joker II le Ven 16 Oct 2015 - 22:13

C'est de l'art, mon cher Philippe cheers

Tu le passes comment ton coton-tige ??? Parallèlement ou perpendiculairement à la ligne de structure ??? Ou n'importe comment ??? Merci Wink

Tempest
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2549
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 43
Localisation : Malakoff

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Tempest le Ven 16 Oct 2015 - 22:26

Jasper Joker II a écrit:C'est de l'art, mon cher Philippe cheers

Tu le passes comment ton coton-tige ??? Parallèlement ou perpendiculairement à la ligne de structure ??? Ou n'importe comment ??? Merci Wink

Pas trop au fond de l'oreille.


Laughing Laughing

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Sam 17 Oct 2015 - 8:17

Jasper Joker II a écrit:Tu le passes comment ton coton-tige ??? Parallèlement ou perpendiculairement à la ligne de structure ??? Ou n'importe comment ??? Merci Wink

N'importe comment ne serait pas le terme exact. Aléatoirement me paraitrait plus correct. Pour ce qui est des trainées, je privilégie le sens du vent relatif, vers l'arrière, donc. Mais, je trouve, dorénavant, que c'est un peu systématique. Aussi - et c'est ce que j'ai pu réaliser au coton tige - je tapote le plus souvent et j'alterne de temps à autre avec les trainées. Les endroits difficiles d'accès paraissent ainsi plus chargés, les lieux de visite où la tôle est plus souvent enlevée, peuvent avec ce petit geste sembler plus grasses. Que du bénef !!

Philippe

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Sam 17 Oct 2015 - 8:40

Tempest a écrit:
Jasper Joker II a écrit:Tu le passes comment ton coton-tige ??? Parallèlement ou perpendiculairement à la ligne de structure ??? Ou n'importe comment ??? Merci Wink

Pas trop au fond de l'oreille.

Sans vouloir raconter ma vie - ce que je suis au final, quand même, en train de faire - Il m'est arrivé une aventure peu banale fin août dernier.

Je dors du sommeil du juste profitant des dernières nuits de mes deux longs mois de vacances. Soudain, en pleine nuit, une impression, un rêve me réveille en sursaut. Je suis persuadé qu'une bestiole est coincée dans mon oreille !!
Je secoue ma douce qui, quelque peu énervée, tente de me renvoyer dans mes 22. Peine perdue, je chope la balle avant qu'elle ne sorte et je repars à l'attaque de ma moitié de terrain (pardon, je m'égare un peu, actualité oblige). Je la contraint à regarder. Le regard embué de sommeil, elle ne voit rien. J'insiste. Je lui propose d'aller chercher mes loupes sur mon bureau ainsi qu'une pince à épiler si nécessaire. Opération délicate d'autant que je me rends compte qu'elle sort de sa torpeur et qu'elle doit avoir les doigts lourds aussi de sommeil. Je crains pour mes tympans...
Elle retire de l'opération une patte que j'identifie comme étant celle d'une mouche, une musca domestica. Ouf, rassuré, ce n'est pas une araignée, un cafard, un doryphore, une mangouste ou encore un varan comme j'aurai pu le craindre de prime abord.
Je pars aux Urgences que je visite souvent en ce moment et dont je commence à connaître sérieusement les arcanes. Là, dans un premier temps, on ne me croit pas, évidemment, on me dit que ce sont des acouphènes, rien de plus. Que nenni, "on" est un con, j'exige que l'on vérifie. On me fait poireauter une bonne heure, histoire de me faire payer l'outrecuidance qui m'a poussé à contredire le verdict de la Sainte infirmière. Cependant, la curiosité l'emportant, on vient regarder pour constater qu'effectivement, j'ai une locataire. Du coup, je deviens la bête de foire : tout le monde vient voir l'attraction.
On se demande comment ôter la chose, on essaie, on fait appel aux talents de plombier de Marcel, l'aide-soignant, on utilise pince, tuyau d'aspiration, soufflettes et toute une panoplie de matériel non dévoué à cette tâche, bref, un vrai travail de maquettisme. Au bout du compte, l'animal trop bien coincé reste dans mon conduit. "On peut rien pour vous, on n'est pas équipé, faut voir un spécialiste mais le problème c'est qu'on n'a pas ça, là, maintenant. Faut aller à la clinique". Mais il est 6h du matin, la clinique, elle est fermée ! Je vais rester combien de temps comme ça ?
Là-dessus, on m'indique la sortie. J'ai du attendre 9h pour me rendre à la clinique où l'on m'a reçu en urgence - trop aimable - pour me débarrasser de l'indélicate.
J'aime mieux vous dire que l'opération n'a pas duré une minute et que j'ai eu un mal de chien !!

Philippe

polnagaillot
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6939
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 60
Localisation : Très grand Est......celui qui va à Moscou
Humeur : souvent de bonne !

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par polnagaillot le Sam 17 Oct 2015 - 8:44

Ce montage en binôme est un feuilleton à rebondissement....C'est The Mentalist ....
C'est la saison 5 !!!
Le père Dako prend une longueur d'avance avec une peinture léchée....durant que Luc faisant croire qu'il est parti passer un weekend en amoureux aux bords de la mer Noire *.... reluque en douce l'avancement de son coéquipier....
le suspense est à son comble.....que va-t-il se passer demain ????

* :C'est plus sexy que la mer du Nord.... clown clown
Et la mouche dans l'oreille, c'était dans la saison 1, pour ceux qui n'ont pas vu le début....

Ok, je sors........


_________________
Plastiquement vôtre

Francis

Quand je maquette, je vois rouge........une étoile rouge !



dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Sam 17 Oct 2015 - 8:50

Oui, Francis, on appelle ça des "come back".
Faut arrêter les substances illicites, hein ?

Philippe

polnagaillot
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6939
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 60
Localisation : Très grand Est......celui qui va à Moscou
Humeur : souvent de bonne !

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par polnagaillot le Sam 17 Oct 2015 - 9:13

salut Dak'

Ce ne sont que les effets du Thé "goût Russe" de Lipton...... jocolor


_________________
Plastiquement vôtre

Francis

Quand je maquette, je vois rouge........une étoile rouge !



fourneau
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 5112
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 56
Localisation : courchelettes (douai)
Humeur : bonne ..................................pour l'instant

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par fourneau le Sam 17 Oct 2015 - 9:50

vraiment 2 très beau montage

je suis de tout cœur avec toi Philippe , tu m’excusera d'avoir quand même bien rie ,sur l'histoire de la mouche dans l'oreille,

Pierre

chticumulus
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6412
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 56
Localisation : Hauts-de-France / DOUAI
Humeur : Heureux d'être content

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par chticumulus le Sam 17 Oct 2015 - 10:12

fourneau a écrit:vraiment 2 très beau montage

je suis de tout cœur avec toi Philippe , tu m’excusera d'avoir quand même  bien rie ,sur l'histoire de la mouche dans l'oreille,

Pierre

+ 1 !

... pour les montages ... et l'histoire Very Happy

Bonne suite à vous deux et surtout bon courage Philippe Wink


Pierre

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Sam 17 Oct 2015 - 10:27

C'était fait pour les amis !!
Philippe

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Sam 17 Oct 2015 - 10:36

Bon, comme je le disais hier soir, ce passage se fera sans photos, n'ayant eu cette semaine que peu de temps...
Outre les menus détails à peindre, comme le train d'atterrissage, les puits, les canons, les échappements, le cockpit à terminer, l'hélice Quickboost que j'ai reçue et autres petites babioles, j'ai pu aussi tester plus avant deux petites choses...

Passons en revue tout ceci.

Le train, ainsi que les trappes sont d'abord peint en noir puis en alu. un jus bien gras vient égayer tout ceci, en apportant quelques reliefs.
Les puits ont droit au même traitement.

La grosse prise d'air en arrière des trappes a vu son volet découpé (on le voit sur les photos déjà éditées). Ce dernier est refait en carte plastique - rien de compliqué : un rectangle de plastique - maintenu par deux tenons en plastique étiré. L'intérieur est noir, l'extérieur est bleu un peu plus foncé pour tenir compte de l'ombre. La teinte est différente mais c'est étudié pour...

La roulette est finalisée : alu et noir plus jus, égale c'est terminé...

Le tube pitot, enfin, est très correct d'origine, il est mis en place et peint.

L'extrados est aussi passé en revue.

L'hélice Quickboost, très belle, est collée à l'aide du très pratique gabarit fournit. j'en peint les pales. D'abord du blanc au bout puis le jaune que je masque pour passer le noir. Un voile trèèèèèèèèès léger de gris, à peine perceptible et, avec un morceau de mousse, je tapote gentiment du noir qui simulera les traces de graisse. Je masque. puis je peins la casserole. Blanc, jaune puis rouge. Pourquoi intercaler du jaune ? Si je ne le fais pas, le rouge peu couvrant va interférer avec le blanc et blanc + rouge = rose...Pas glop... En mettant du jaune, on aura plus de reflet orangé ce qui sera plus supportable. On laisse sécher tout ça tranquillement.

Le cockpit.

Les parties vitrées sont découpées. Je garde le pare brise Revell Qui se place très précisément, chose que je n'aurais sans doute pas avec la pièce CMK. Par contre, je prends la partie mobile de l'acétate CMK, beaucoup plus fine qui se placera mieux sur le dos de la bête. Masquage puis peinture.

En attendant, je fabrique le collimateur que je viens fixer. Il est constitué d'une tige en étiré, supportant un rond de carte plastique sur lequel viendra se poser la glace du collimateur. Le tout est soutenu par un fil d'étiré très fin qui vient s'arquer entre les deux moitiés du fuselage, sous le dit collimateur. On peint en noir, on colle, on n'en parle plus. Enfin, si : on n'oublie pas la glace en acétate à placer avant la partie fixe du pare brise...

Je colle le mât derrière le cockpit et refait le petit, en haut de la dérive, qui m'avait lâché lorsque j'avais collé la dérive. Hop, peinture.

Je colle le petit marche pied en photodécoupe et, pour en finir avec cette dernière, je colle les poignées sur la partie mobile de la verrière. Elles ne tardent d'ailleurs pas à prendre leur liberté et disparaître dans le monde de l'infiniment petit de mon plancher. Pas de panique. Je les refais en étiré fin et mis en forme. Au final, c'est bien mieux et moins plat...

Les canons sont peints en noir et brossé en alu.

Le moteur est repris. Je masque soigneusement le pourtour. Un coup de noir, un coup de gris léger (comme l'hélice), un brossage d'alu puis un jus noir. Le bâti est, quant à lui, alu. Le petit réservoir est repris en vert intérieur. Vous me direz : c'était plus simple de faire ça avant et de masquer. D'ailleurs, vous l'avez justement pensé et dit. Là dessus, je répondrai, pour ma décharge que...rien, vous aviez raison...

Les échappements sont collés et peints. Oulah, danger, coulures, peut-être, j'aime le danger !! Quelle vie d'aventure !! Ils sont peint en dark earth. Ce sera la teinte de base. je reprends le marron avec du rouge pour simuler les parties chauffées sur le marron de base pour qu'il y ait une fusion entre tout ça. Puis, avant que tout ne soit sec, le marron mais cette fois-ci avec du noir pour les sorties. Bien évidemment, tout cela se fait moderato cantabile, les teintes ne doivent pas être trop tranchées !!

On en vient doucement aux derniers effets de patine.

Depuis un moment, Olivier Soulleys parlait de l'utilisation de crayons aquarellables. Jusqu'ici, je n'avais pas trouvé la clé de leur utilité. Je m'y suis penché plus sérieusement. Je n'osais pas appuyer trop fort de crainte d'abimer la peinture et de devoir tout reprendre à zéro. A force d'essai, les pointes se sont érodées et, du coup, les traces laissées se sont révélées plus franches. Les nuances se font ensuite, avec un pinceau, imbibé d'eau. Point trop n'en faut. Le côté diffus ne doit pas faire disparaître l'idée de la traînée. Vous ne savez peut être pas que l'eau garde en mémoire tout ce qui put la souiller (crayons aquarellables, café, caca...). Toutes ces perspectives laissent rêveur...Je veux dire, au niveau maquettisme, n'est-ce-pas... Déjà je trouvais sympa les effets donnés.
Or, dans le dernier Wingmasters, le Blenheim qu'Olivier a réalisé (ne croyez pas que je sois intime, je ne le connais même pas personnellement) est assez similaire en terme de camouflage à mon Hurricane. Il révéla l'utilisation de crayons feutre très à la mode en ce moment chez mes élèves. Ni une, ni deux, je vise la plus proche utilisatrice et lui demande de me les confier un jour ou deux.
Ouaaaaaouh ! Trop fort ! Elle allait pouvoir aider son maître !!
J'essaie.
Ouaaaaaouh ! Trop fort ! Je m'en procure dans les plus brefs délais, remercie l'élève qui contribua à cette révélation en lui donnant une bonne note (on fait comme ça chez moi : la récompense, le su-sucre !!)
Vous passez ce crayon. Je préfère par point, cela fait moins régulier. Avec un pinceau tout juste humidifié d'eau, ça se diffuse gentiment, c'est un vrai bonheur...
Bref : révélation !!

Je colle l'hélice et je parsème à la mousse, en tapotant toujours, de l'alu aux endroits stratégiques. Ce que je trouve assez marrant, dans l'histoire, c'est que plus l'avion est sale et plus on doit agir avec parcimonie...

Les traces d'échappement sont faites en noir avec au centre des traces d'huile brûlée en gris, à l'aéro, très dilué. On pourrait rajouter, je ne l'ai pas fait, des traces noires avec la mousse magique, mais alors très discrètement, à la sortie des échappements.

Un peu de pigment pour la poussière sur les zones de marche, à l'emplanture des ailes principalement.
Et je termine par un coup de vernis mat Prince August.

Le socle. Comme à mon habitude, j'utilise un dessous de plat sur lequel je mets du Plastiroc qui sèche à l'air. Dessus, avec de la colle à bois, je mets de la poussière de pastel gras que j'ai réduit en poudre avec un taille crayon et écrasé avec le manche d'un X-acto. Dans l'ordre, j'encolle la surface, je répands la poussière et renverse en tapant la planche sur une feuille de papier pour récupérer l'excédent de poussière.
Une fois sec, je procède de la même manière mais cette fois-ci de manière aléatoire en faisant des traces de colle plus ou moins étendue, avec l'herbe. Ici, j'ai voulu séparer nettement une partie piste plus ou moins aménagée, d'une partie plus, comment dire, plus paysagiste. Je ne sais pas, c'est une idée que je me fais du Maroc...Fallacieuse, sans doute, mais attirante, néanmoins...
Le tout est peint en marron foncé, nuancé ensuite avec deux autres marrons allants vers le plus clair. L'herbe est reprise en vert, foncé d'abord puis une teinte plus clair pour la profondeur. Pour terminer, je la brosse à sec avec un jaune à l'huile pour le côté très sec de la région mais en pensant qu'une oasis n'est pas très loin quand même...La base est vernis avec une laque marron bois pour faire classe et la petite plaque du titre qui peut faire son petit effet.































Philippe.

Ps : pour écrire : Le chemin d'Emmanuel Moire.

CM170 Magister
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1222
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 56
Localisation : LFBN (Niort)
Humeur : serein

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par CM170 Magister le Sam 17 Oct 2015 - 15:17

Salut Philippe,

Superbe final malgré tes soucis de santé, il est très beau et bien sale comme j'aime 10/10

A+
Alain

Tempest
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2549
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 43
Localisation : Malakoff

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Tempest le Sam 17 Oct 2015 - 15:38

Un peu trop sale à mon goût. Razz
La verrière fait un peu trop jaune et tranche un peu avec le reste de l'avion.

Bon j'dis ça, mais tu sis à quel point je suis incapable de faire le quart de la moitié...

chticumulus
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 6412
Date d'inscription : 05/05/2012
Age : 56
Localisation : Hauts-de-France / DOUAI
Humeur : Heureux d'être content

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par chticumulus le Sam 17 Oct 2015 - 16:21

SUPERBE !

... et merci pour la description détaillée des dernières étapes de ce montage de haut niveau Wink


Pierre

Tempest
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 2549
Date d'inscription : 17/03/2012
Age : 43
Localisation : Malakoff

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Tempest le Sam 17 Oct 2015 - 16:36

Ah c'est ça : il fallait lire... Laughing clown

dakota 22
Membre Expert
Membre Expert

Messages : 1105
Date d'inscription : 18/03/2012
Age : 50
Localisation : Tréméloir, 22
Humeur : sympa, j'espère...

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par dakota 22 le Sam 17 Oct 2015 - 16:44

Ouais, et tu sais à quel point c'est pas facile tous les jours...
Philippe

Contenu sponsorisé

Re: [Airfix vs Revell] - Hawker Hurricane Mk IIC en duo

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:09


    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 1:09