...un forum convivial consacré à toutes les maquettes à l’échelle 1/72ème...


Tuto : Moulage et reproduction en résine

Partagez
avatar
CamelRichie
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3099
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 61
Localisation : Belgique, Brabant Wallon
Humeur : My life is a Dream

Tuto : Moulage et reproduction en résine

Message par CamelRichie le Sam 15 Déc 2012 - 17:05

Cerbere 21 : Tu fais un sujet là-dessus avec des photos et tout et tout ? Ca a l'air super intéressant !

Première tentative de Moulage ...

Bon, au boulot ... Pourquoi des sacs de sable pour commencer ???

Et bien, tout d'abord parce que Panzer-Rémy l'a demandé si gentiment, et ensuite, parce que en termes de volume et de forme générale, cela ne me parraissait pas trop ambitieux. Mais le but est évidemment d'aborder d'autres formes ... mais ce sera pour plus tard.

Je suis sonc parti du kit SHQ reference VP 29 A, qui propose 66 sacs sous deux formes : 24 Sacs isolés et 4 rangs de 8 sacs collés l'un a l'autre. Ces sacs sont superbement bien réalisés par l'artisan car ils sont texturés, et sont vendus sur Ebay pour un prix tout a fait correct.



A) Première étape : Le cadre de moulage.
J'ai repéré un ravier en plastique de la dimension souhaitée, et y ai collé mes sacs au papier-collant double face. Aucune idée de l'espace nécessaire entre deux objets, l'expérience se fera sur le tas. j'ai donc respecté un minimum de 2 ou 3 mms



B) Les produits et matériels.

J'ai trouvé toute les compétences nécessaires chez MIDA Composites (http://www.finres-sa.com/art-design-moulages-resines.html), situé à deux coups de fusil de la gare du midi de Bruxelles, et ce pour environ un budget d'environ 130€. Il est clair que les quantités de ces produits permettront bien d'avantage que ce premier essai. Attention : Une fois ouverts, l'espérance de vie est limitée a six mois.



C) La confection du Moule.

Revenons a notre ravier contenant les pièces a duppliquer : Psssshhhhhhhhttttt, un coup de l'agent démoulant (Spray). Ce produit empêchera la matière du moule de coller aux pièces originales, et de se déteriorer lors du démoulage.



Jusque là, ce fut assez simple mais ... c'est maintenant que cela se complique ...

La matière qui va réaliser le moule est composée d'un grand pot de Silicone polycondensation de 1,050 Kg (Ref MM 903) ainsi que d'un flacon de Catalysateur de 50 grs (Ref MM 922). Il y aura polymérisation une fois les deux produits mélangés dans les proportions 100% + 5%.



Voilà pour la théorie, et bien on va se lancer ...

Un ravier plastique est placé sur la balance de précision, et le premier produit est versé ... jusqu'à un poids affiché de 60 grs. La couleur est blanche et la fluidité est comparable à de la peinture non diluée, et il vaut mieux prévoir un chiffon pour essuyer les excédents (il n'y a pas de bec verseur)

60 grs de produit de base ... La calculette entre en action et nous donne : 60 Grs x 1,05 = 63 grs. il faudra donc ajouter 3 grs d'additif. La pipette va donc aspirer et rejeter deux fois de l'additif de couleur bleue avant que le poids total affiché soit de 63 grs.



La touillette touille durant une bonne minute. Une fois les 2 produits mélangés, la notice nous promet 45 minutes de marge. Au fur et a mesure du mélange, le tout atteint une très belle couleur bleur digne du grand Schtroumpf.



Il reste donc a répandre la mixture dans notre ravier. Ce qui va tout seul, si ce n'est l'apparition de bulles d'air remontant a la surface. En clair, elles traversent notre moule.
Il semblerait que des chocs répétés et/ou des vibrations peuvent accélerer le processus.
Ma femme refusant de me confier l'idéal accessoire vibrant, force m'est donc de m'en remettre aux chocs répétés. En espérant ne pas avoir décollé les pièces du double-face ...



La notice exige un séchage minimum de 24 hrs, tout en conseillant franchement 72 hrs. La coulée ayant eu lieu ce Samedi a midi, nous attendrons donc Mardi prochain pour étudier le résultat et procéder aux premières dupplications.

Jusqu'ici, cela semble facile et sympa ... sous réserve du résultat. Avouns aussi que c'est un moule d'une pièce et donc 2D (Hauteur, largeur, mais face arière plate) : Il se remplira par le dessous en un seul passage. L'ambition future sera de mouler des pièces 3D bien plus sophistiquées, telles que des trains d'attero en métal.

Nous en sommes encore trèèèèèèèèèèèèès loin, mais c'est quand même un premier essai.

Rââââââââââââhhhhhhhhhhhh, j'ai craqué ... aujourd'hui a 12H30, soit après 24 hrs de sèchage.

J'ai donc patienté le temps minimum, en lieu et place des 72 heures conseillées. En fait, je me suis basé sur l'éxcédant de produit qui avait rejoint la poubelle. En exhumant le tout, j'ai pu constater que la matièrer était incoyablement souple, mais solide. Or, l'épaisseur de produit étalé dans le moule était inférieure à celle de l'excédent.

Démoulage donc. J'ai massacré le ravier aux ciseaux en ouvrant les cotés.



Confirmation du premier sentiment : Le tout se détache très facilement. A certains endroits, la pièce a mouler a été absorbée par le silicone et a nécéssité une légère découpe au cutter. j'imagine que ces pièces se sont décollées du double-face lors du tapotage anti-bulles, et que le silicone en a profité pour envahir l'espace dégagé.

Et bien, le moule ne semble pas trop mal .... Comme l'a si bien écrit notre ami Bashung 'Que sont les frites sans les moules ???' Le Moule semblant opérationel, attaquons la coulée ...

A nouveau deux produits a mélanger 50-50 :



Suivant la notice, il y a lieu de très bien secouer les deux flacons avant utilisation.

Retour a la balance de précision pour calculer le mélange. La balance présente une inertie d'environ 10 grammes. Au delà, elle devient et reste précise. En chipotant, je suis arrivé a 22 grammes au total, dont 4 grs pour le récipient.

Touillette a nouveau en action durant quelques minutes. un poil de stress car la notice nous promet une coulée toutes les 15 minutes.



Au delà d'une heure d'attente, la polymérisation s'accèlère enfin. J'avoue ne pas oser toucher au moule, mais je suis les événements par rapport a l'éxcédent encore contenu dans le gobelet.

Une fois la polymérisation en cours, le produit devient de plus en plus pâteux et blanchâtre. J'imagine que la différence entre les 15 mins annoncées et ces 90 mins constatées provient d'une erreur de dosage ou d'un mélange imparfait.

A terme nous sommes sensés obtenir de la résine ... A suivre donc ...

Dieu que le temps passe vite quand on s'amuse ...

Fi d'attendre la soirée ... Au bout de 3 heures la résine a séché, et bien séché ...



La polymérisation est maintenant terminée ... enfin je pense, car la résine est maintenant dure. D'où cette espèce de fontaine accrochée à la touillette. En cours de sèchage, elle ne semble malheureusement pas malléable au point de pouvoir la sculpter.

Opération démoulage : Sans difficulté aucune !!! Chaque pièce se détache avec plaisir et la souplesse du moule est telle qu'il n'y a aucune contrainte mécanique que ce soit.



Le flash apparaissant par endroits est dù au fait que j'ai versé trop de résine. Le détourage est aisé et rapide.



Et voilà le travail ... A gauche, les originaux métalliques de SHQ, et a droite, leur dupplication.

C'est une réussite totale dans le sens où les objectifs ont été atteints, et que j'ai appris pas mal au passage. Le potentiel est énorme et ouvre bien des horizons ...

mais pour ce qui est des sacs de sables purs et durs, honnêtement, à moins de vouloir reconstituer le Chemin des Dames (ce qui est plus ou moins mon cas), je conseillerais d'acheter SHQ.

Cela ne va bien sùr s'arrêter là, mais il s'agit là d'une toute autre histoire ...
avatar
CamelRichie
Membre d'Elite
Membre d'Elite

Messages : 3099
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 61
Localisation : Belgique, Brabant Wallon
Humeur : My life is a Dream

Re: Tuto : Moulage et reproduction en résine

Message par CamelRichie le Lun 17 Déc 2012 - 9:12

Seconde tentative de moulage ...
je vous avais promis plus ambitieux ... c'est parti.

En fait, nous allons tenter la réalisation de 3 moules à la fois. Quand ma nana en prépare, c'est en général 1 kg par personne plus les frites, mais n'oublions pas que je débute ...

Ces moules restent, techniquement parlant du moins, dans l'esprit des sacs de sable. A savoir, une face platte : le dessous. Par contre le niveau de détail attendu est bien supérieur a celui des sacs de sable.

Même approche : les pièces a réproduire sont réparties et collées au double face dans des petits raviers.

Le premier moule : Mon RAF Rescue Launch exigeant 5 brancards, il est temps de lancer la (re)production. Ce seront donc des brancard Airfix (Ambulance Austin K2, plastic) , SHQ et Sgt Mess (tous deux White metal). A l'exception des bras des brancards qui seront extrêmement fins, je n'attend pas de difficulté particulière.



Le second :Principalement destiné au RAF Rescue Launch : Reproduction de bouées (vinyl) et d'écoutilles provenant du kit Airfix. Simple en apparence, mais Airfix nous a gratifié de gravure pour la face cachée ... et donc d'une épaisseur supplémentaire. A suivre.



Il restait de la place, donc, nous en profiterons pour tenter un panier de munitions pour 88 mm, une caisse en bois et diverses baches en White metal., et , enfin, les parois latérales en résine du cockpit d'un P-51.

Le troisème :
Soyons fous. on tente pratiquement le 3D. Une armoire en résine, un conducteur Airfix en plastic, un moteur Napier-Lyon en white métal, une bonbonne a oxygéne, des futs en résine et des butoirs de locomotive en métal. Qui dit mieux ???



Le tout étant en place, pshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhht : passage a la bombe de l'agent démoulant. Et là, attention !!!

1) Force m'est d'avouer que j'en ai sans doute envoyé un peu trop. A l'aérographe, nous aurions eu des coulées.
2) par rapport a cette douche, j'ai royalement octroyé une nuit à l'évaporation pour rectifier le tir.
3) ô surprise, au petit matin, les parties apparentes du double-face sont fondues et ne collaient plus ... De plus, les pièces en plastic avaient pris une claque. Minime, mais quand même. On va donc imaginer que cet agent contient de l'acétone ou du trichlo ... qui attaque méchament le plastic. Dont acte.

Bon ... Difficile de revenir en arrière. Continuons comme si de rien n'était.

J'ai été bien plus attentif a mes proportions et au mode de calcul.

Par contre, panne de chauffage risquant d'altérer le processus de sèchage. Brrrrrrrrrrr

Démoulage .... Et bien, ... Cela ne semble pas mal ...

Moulage donc ... Même processus que pour les sacs de sables.

Je n'ai toutefois pas osé tabler sur un moulage/démoulage sans casser les bras des civières. J'ai donc déposé dans le moule des fils métaliques qui se noyeront dans la résine une fois coulée.

Et c'est ... Yessssssssssssssssssssssss, tout bon.

ou presque ... Tout est réussi : Les civières à bras métalliques, l'armoire hyper-détaillée et super fine, les trappes, les parois du cockpit de P-51, le moteur Napier-Lyons etc etc etc

Seuls n'ont pas suivi : La tête du chauffeur Airfix et la bonbonne d'oxygéne.

Environ 2 heures de temps de sèchage. La résine reste un peu souple, ce qui n'est pas mal.

Et bien voilà qui clôture la phase expérimentale de la 2D.

avatar
Kanaelle
Administratrice
Administratrice

Messages : 6077
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 52
Localisation : Alsace, Vallée de la Bruche

Re: Tuto : Moulage et reproduction en résine

Message par Kanaelle le Mer 26 Déc 2012 - 22:36

Il me plait bien ce tuto.

Merci ! cheers

A+
Marc


_________________
Tant qu'il y aura des Matchbox et du 1/72, je serais là !!  Very Happy

Ma vitrine :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En cours :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En cours pour quelques années :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
PAPY GEGE
Membre Confirmé
Membre Confirmé

Messages : 415
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 70
Localisation : BAUGE dans le MAINE et LOIRE

Re: Tuto : Moulage et reproduction en résine

Message par PAPY GEGE le Jeu 1 Fév 2018 - 21:11

Je découvre ce super tuto, belle réussite

Contenu sponsorisé

Re: Tuto : Moulage et reproduction en résine

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 5:22